ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS Entrepreneurs, gestionnaires et professionnels du Québec

Voici l’info qu’il vous faut: pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour en semaine

Faire l’épicerie coûtera en moyenne 695 $ de plus à chaque famille canadienne l’an prochain

Publié le 8 déc 2020
par Alain McKenna

(Source: Unsplash)

  • Une jeune famille de quatre personnes avec deux enfants à l’adolescence paiera en moyenne 13 907 $ pour son panier d’épicerie en 2021, soit 5% de plus qu’en 2020.
  • Ce sont surtout la viande et les légumes qui coûteront plus cher l’an prochain, un phénomène qui s’amenuisera à l’été quand les agriculteurs canadiens effectueront leur première récolte de l’année.

D’ici là, les consommateurs canadiens devront se rabattre sur des aliments importés qui sont plus rares et qui coûtent plus cher, parce que les frontières sont fermées et que la pandémie a ralenti la production.

Aliments dont le prix montera le plus en 2021:

  • la viande: +6,5%
  • fruits et légumes: +6,5%
  • pain et articles de boulangerie: +5,5%

La hausse moyenne du prix des aliments devrait être de 4% en 2021. 

Mais comme les Canadiens sont friands de produits frais, la hausse du coût de leur épicerie risque d’être au-dessus de cette moyenne.

  • «Santé Canada veut qu’on mange davantage de légumes, mais ce sera plus difficile puisqu’ils coûtent plus cher», observe le Docteur Simon Somogyi, chercheur à l’Université de Guelph et coauteur de l’édition 2020 du Rapport annuel sur le prix des aliments au Canada.
  • «Les consommateurs devront davantage regarder du côté des aliments surgelés, aussi nutritifs, mais nettement moins chers.»
Alain McKenna