ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Les faillites d’entreprise ne sont que la pointe de l’iceberg, croit la FCEI

Publié le 18 août 2022
par Félix Côté

(Source: Unsplash)

  • Seulement 10% de toutes les entreprises canadiennes à risque de fermeture disent qu’elles choisiraient de déclarer faillite si elles étaient incapables de poursuivre leurs activités, selon une étude de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI). 
  • 46% des entreprises à risque de fermeture choisiraient plutôt de simplement fermer en cessant leurs activités, et 27% choisiraient de transférer leur entreprise à un nouveau propriétaire. 

De plus en plus d’entreprises canadiennes font faillite depuis un an, rappelle la FCEI.

L’endettement de ces entreprises expliquerait en partie ces fermetures. 

  • 62% des entreprises canadiennes ont encore des dettes impayées contractées dans le cadre de la pandémie. 

L’augmentation des couts d’exploitation, la baisse de la demande, la pénurie de main-d’œuvre et les hausses des taux d’intérêt ont aussi un impact considérable sur les fermetures d’entreprises, souligne la FCEI.

Félix Côté