ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Les États-Unis ont quitté l’Afghanistan après 20 ans de guerre

Mis à jour le 31 mars 2022
par Johanna Sabys
  • Le dernier avion américain a décollé de l’aéroport de Kaboul lundi soir à 23h59, heure locale. Le Pentagone a alors confirmé la fin de la plus longue guerre de l’histoire des États-Unis.
  • Depuis la prise de pouvoir des talibans, le 14 août, les forces américaines et leurs alliés ont pu évacuer plus de 123 000 civils. Mais des citoyens étrangers et des Afghans, qui pourraient subir des représailles de la part des talibans, sont encore sur place. 

Les États-Unis ont respecté la date butoir du 31 août:

  • Elle avait d’abord été fixée par Joe Biden pour le retrait des troupes américaines du pays. 
  • Les talibans ont ensuite exigé que les évacuations soient terminées à cette date. 

Les Forces américaines n’ont pas pu rapatrier tout le monde

  • Et cela, même si les soldats restaient prêts jusqu’à la dernière minute à évacuer toute personne qui aurait pu atteindre l’aéroport, a assuré lors d’une conférence de presse le général Kenneth McKenzie, qui dirigeait les forces armées de la coalition à Kaboul.

Les talibans célèbrent l’indépendance de leur pays:

  • Le porte-parole des talibans a souligné hier que le pays venait de «regagner son entière indépendance». 
  • L’un des responsables du mouvement islamiste s’est félicité «d’avoir fait l’Histoire», après «20 ans de djihad, de sacrifices et de difficultés».

Mais respecteront-ils leurs engagements? 

  • Les talibans se sont engagés dimanche auprès d’une centaine de pays, dont le Canada, à laisser partir les étrangers et les Afghans qui peuvent être accueillis par un autre pays.
  • Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté lundi une résolution exhortant les talibans à tenir cette promesse: 13 des 15 membres ont voté pour – la Chine et la Russie se sont abstenues.

La fin des opérations a été endeuillée

  • Plus de 100 personnes, dont 13 militaires américains, avaient été tuées jeudi dernier lors d’un double attentat-suicide. 
  • Des tirs de roquettes ont compliqué lundi les dernières évacuations. 

Les États-Unis étaient arrivés en Afghanistan en octobre 2001 pour reprendre le pouvoir aux talibans, qui refusaient de livrer le chef d’Al-Qaïda, Oussama ben Laden, après les attentats du 11 septembre 2001.

  • Les troupes américaines sont restées en Afghanistan après la mort de ben Laden au printemps 2011. 
  • Leur objectif était alors de former l’armée afghane pour éviter un retour des talibans.
Johanna Sabys