ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

La cheffe libérale Dominique Anglade quitte la vie politique

Publié le 7 nov. 2022
par Johanna Sabys

Dominique Anglade avec ses enfants et son conjoint (Source: Twitter de la cheffe libérale)

  • Cinq semaines après les élections générales, la cheffe du Parti libéral du Québec démissionne. Elle quittera aussi ses fonctions de députée, le 1er décembre. 
  • Dominique Anglade dit qu’elle a pris «la pleine mesure des résultats» décevants du 3 octobre. Elle soutient que le Parti libéral doit se renouveler, et qu’il ne doit pas être «miné par des intrigues internes». 

La cheffe de l’opposition officielle est députée de Saint-Henri–Sainte-Anne, à Montréal, depuis 2015. 

  • Les électeurs de la circonscription devront revoter avant le 1er juin prochain. 

Au sein du gouvernement libéral de Philippe Couillard, elle a été: 

  • ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation de 2016 à 2018; et 
  • vice-première ministre du Québec de 2017 à 2018. 

En 2020, elle était devenue la première femme à prendre la tête du Parti libéral du Québec. 

Aux dernières élections générales, le parti libéral a obtenu les plus mauvais résultats de son histoire: 21 sièges à l’Assemblée nationale et 14,4% des voix. 

Fin octobre, le caucus libéral a perdu une députée. 

  • Marie-Claude Nichols a été expulsée parce qu’elle a refusé les dossiers qui lui avaient été confiés [détails (1er nov.)]
Johanna Sabys