Des scientifiques appellent les gouvernements à agir contre la défiance des populations à l’égard d’un futur vaccin contre la Covid-19

Publié le 20 oct. 2020
par Johanna Sabys
  • Une étude internationale révèle que les niveaux actuels d’acceptation d’un futur vaccin sont insuffisants pour répondre aux exigences de l’immunité communautaire.
  • En moyenne, 72% des personnes interrogées se feront vacciner si un vaccin démontre son efficacité et son innocuité, mais on observe de grandes disparités parmi les 19 pays étudiés: seulement 59% en France et 55% en Russie, par exemple.
Johanna Sabys