ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Cybersécurité: les pirates «éthiques» ne travailleront plus pour Québec

Publié le 31 août 2021
par Johanna Sabys

(Source: Pixabay)

  • Le Hackfest, une communauté de pirates éthiques (ou bien intentionnés), a annoncé que ses milliers de membres n’aideront plus le gouvernement québécois à déceler des failles informatiques sans «un processus de divulgation responsable des vulnérabilités clair, officiel et public».
  • Les pirates reprochent à Québec d’avoir refusé d’accorder l’immunité à l’informaticien qui a mis à jour une faille dans l’application VaxiCode [notre article de vendredi], et d’avoir porté plainte contre les pirates qui ont téléchargé les codes QR de plusieurs personnalités, dont François Legault. 

Éric Caire, le ministre responsable de l’Accès à l’information et de la Protection des renseignements personnels, a indiqué: 

  • qu’aucune plainte n’a été déposée contre l’informaticien qui a révélé la faille;
  • que des enquêtes étaient bien en cours sur l’usurpation de codes QR; et 
  • que le gouvernement souhaite «collaborer avec les citoyens responsables et les experts en cybersécurité».
Johanna Sabys