ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Un géant mondial de la viande est victime d’une cyberattaque qui proviendrait de Russie

Mis à jour le 1er juin 2021
par Félix Côté
  • JBS possède des abattoirs à travers le monde et vend du bœuf et du porc à plusieurs chaines de magasins, dont Costco. 
  • L’entreprise a été l’objet il y a quelques jours d’une cyberattaque de rançongiciel. L’attaque a obligé la filiale canadienne de JBS à annuler des quarts de travail lundi et mardi à son usine de Brooks, en Alberta.

Aux États-Unis, les abattoirs de JBS ont dû ralentir leur production de 22% par rapport à la semaine dernière.

JBS a indiqué à la Maison-Blanche que la cyberattaque proviendrait d’un groupe criminel russe.

  • L’attaque survient près d’un mois après celle menée par un groupe de pirates russes sur l’entreprise américaine Colonial Pipeline, qui avait pris les décisions de fermer son oléoduc et de payer une rançon de 4,4 millions $US.  
Félix Côté