ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Combien vont coûter les élections d’octobre au Québec?

Mis à jour le 16 août 2022
par Johanna Sabys

(Source: Element5 Digital | Pexels)

  • Les élections d’octobre devraient coûter environ 115 millions $. C’est ce qu’Élections Québec a indiqué à InfoBref.
  • Cette estimation prend en compte la rémunération du personnel (61,4 millions $), et les coûts de fonctionnement (33,7 millions $) – qui couvrent les envois aux électeurs, la location des bureaux, l’impression des bulletins de vote et le transport du matériel. 

Les prochaines élections seraient, de loin, les plus chères de l’histoire du Québec.

  • L’inflation va faire gonfler la facture.
  • Ce seront aussi les premières élections à être organisées pendant une pandémie.

La facture s’alourdit à chaque scrutin.

Coûts réels des dernières élections générales, fournis par Élections Québec: 

  • 70,6 millions $ en 2008;
  • 75,9 millions $ en 2012; 
  • 84,3 millions $ en 2014; et 
  • 93,5 millions $ en 2018.

«En règle générale, précise la porte-parole d’Élections Québec Gabriel Sauvé-Lesiège, le coût réel a été en deçà de la prévision faite avant chaque élection.»


L’essentiel des nouvelles importantes chaque jour en 10 minutes? C’est ce que vous offrent, par courriel, les deux bulletins de nouvelles quotidiens d’InfoBref. Simples, clairs et utiles. Faites comme plus de 10 000 Québécois·es, essayez-les: abonnez-vous gratuitement ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


Du coût réel de 2018 à la prévision de coût pour cette année, ce serait un bond de 23%.

Cette importante augmentation s’explique par l’inflation et la pandémie. 

«L’inflation a une incidence sur le coût de nos opérations», dit la porte-parole. 

Élections Québec a observé au cours de la dernière année une hausse importante des coûts liés à l’impression des documents, en raison de la hausse du prix du papier et du carton. 

Sur le terrain, la location des locaux et de l’ameublement est plus difficile. 

  • Les prix ont énormément augmenté depuis les dernières élections. 

Il y a de moins en moins de fournisseurs de meubles usagés. 

  • Cette rareté engendre une augmentation des prix de location. 
  • Comme les fournisseurs sont rares, il faut parfois faire affaire avec des fournisseurs plus éloignés, et cela fait aussi augmenter les coûts de transport.

De plus, des mesures sanitaires devront être mises en place cette année. 

Élections Québec a prévu d’embaucher du personnel supplémentaire pour les faire appliquer.

Johanna Sabys