ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Marché IMMOBILIER

Achat d’une maison: comment choisir le montant de la mise de fonds?

Publié le 14 oct. 2022
Félix Côté
par Félix Côté
Journaliste

[photo: Robin Higgins | Pixabay]

  • Au moment de prendre une hypothèque en vue d’acheter une maison ou un condo, il faut débourser une mise de fonds qui correspond à une fraction du prix d’achat.
  • Vaut-il mieux verser la mise de fonds minimum, ou au contraire maximiser le versement initial? Tout dépend de votre situation, et du contexte.

Comment est calculée la mise de fonds minimale exigée?

La mise de fonds minimale qu’il faut débourser au Canada à l’achat d’une propriété considérée comme une résidence principale dépend du prix d’achat.

Le minimum requis est de:

  • 5% du prix d’achat pour la première tranche de 500 000 $;
  • 10% pour la deuxième tranche de 500 000 $; et
  • 20% si le prix d’achat est supérieur à 1 million $.

Pour les résidences secondaires, le minimum est de 20% du prix d’achat, quel qu’il soit.

Voici 3 exemples:

Pour une maison unifamiliale achetée 390 000 $, soit le prix médian des unifamiliales vendues en septembre au Québec, le minimum de 5% était de 19 500 $.

Pour une maison achetée 600 000 $, la mise de fonds minimale requise est de:

  • 25 000 $ (5%) pour la première portion de 500 000 $;
  • 10 000 $ (10%) pour la portion restante de 100 000 $.
  • soit un total de 35 000 $.

Pour une maison achetée 1 200 000 $, le minimum est de 20%, donc 240 000 $.


Des conseils en finances personnelles, investissement, immobilier et consommation? C’est ce que vous offre chaque samedi l’infolettre InfoBref Votre argent : abonnez-vous gratuitement ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


L’acheteur doit souscrire une assurance prêt hypothécaire s’il verse une mise de fonds inférieure à 20% du prix d’achat.

  • Cette assurance protège le prêteur hypothécaire en cas d’un défaut de paiement de l’emprunteur.

Par exemple, pour une maison unifamiliale achetée 390 000 $ avec une mise de fonds de 19 500 $ (5%), l’assurance prêt hypothécaire coutera 14 820 $ de plus.

  • Ce montant s’ajoute à l’hypothèque.

L’essentiel des nouvelles importantes chaque matin en 5 minutes? C’est ce qu’offre notre infolettre InfoBref Matin. Essayez-la et voyez pourquoi plus de 10 000 Québécois·es la reçoivent chaque jour:
abonnez-vous gratuitement ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


Vaut-il mieux verser la mise de fonds minimale, ou au contraire la maximiser?

Une mise de fonds de 20% ou plus est avantageuse si…

Économiser pour pouvoir verser une mise de fonds de 20% ou plus permet d’éviter de payer:

  • une assurance prêt hypothécaire; et
  • des frais d’intérêt hypothécaires supplémentaires.

Cela peut valoir la peine si vous disposez déjà de d’une somme suffisante.

Cela vaut encore plus la peine si les taux d’intérêt sont appelés à augmenter, comme c’est actuellement le cas.


­Consultez la section ARGENT d’InfoBref avec chaque jour nos nouvelles brèves, et chaque samedi nos conseils de finances personnelles, consommation et investissement.
Pour les recevoir gratuitement par courriel, abonnez-vous aux infolettres d’InfoBref ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


Une mise de fonds inférieure à 20% est avantageuse si…

Pour la majorité des gens, accumuler assez d’argent pour que la mise de fonds atteigne 20% prendra plusieurs années de plus.

Pendant ce temps, le prix des maisons et les taux d’intérêt peuvent augmenter.

Cette hausse aura pour effet d’augmenter la mise de fonds requise pour acheter une maison, et le cout de l’emprunt.

  • Si le prix des maisons augmente de 20% en 5 ans, la mise de fonds visée augmentera d’autant.

Réduire la mise de fonds peut aussi vous permettre de conserver un montant qui pourra constituer un fonds d’urgence, par exemple pour prévoir d’éventuelles rénovations.

Enfin, la qualité de vie est un facteur important.

  • Si une mise de fonds plus basse vous permet d’acheter une maison plus rapidement et d’ainsi améliorer votre qualité de vie, c’est une variable à considérer dans l’équation.

Pour recevoir chaque mois cette chronique «Marché Immobilier», abonnez-vous gratuitement à l’infolettre InfoBref Votre argent: chaque samedi, vous recevrez des conseils pour gagner plus, dépenser mieux et investir plus efficacement. Inscrivez-vous gratuitement ici ou cliquez Infolettres en haut à droite

Félix Côté