ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

GAGNER plus

Comment trouver rapidement une somme d’argent sans se ruiner?

Publié le 9 sept. 2022
Olivier Schmouker
par Olivier Schmouker
Chroniqueur à InfoBref

[crédit photo: Mika Baumeister | Unsplash]

  • Inflation galopante, taux d’intérêt à la hausse, menace de récession… Nombre de Québécois – 58% selon un récent sondage de Léger pour l’organisme Option consommateurs – se disent stressés par leur situation financière.
  • Pour autant, ce ne sont pas les projets qui manquent: une salle de bains à rénover, une voiture neuve, une semaine au soleil cet hiver, etc. Voici quelques astuces pour trouver du financement sans se ruiner.

1. Vendez l’inutile

L’heure est au minimalisme, à la suppression de tout ce qui peut freiner notre bienêtre, et en particulier à la diminution radicale des biens que nous accumulons sans même nous en rendre compte.

  • Pour preuve, la popularité grandissante des livres sur le sujet, comme Minimalisme: un autre regard du duo américain The Minimalists formé par Joshua Fields Millburn et Ryan Nicodemus.

Désencombrez votre domicile en rangeant vos affaires et en faisant le tri, au passage, entre ce qui vous est utile et ce qui ne l’est plus, à l’aide par exemple de la méthode préconisée par la Japonaise Marie Kondō dans son livre La Magie du rangement.

Puis, vendez l’inutile, à l’occasion d’une vente de garage ou par l’entremise de sites web (Kijiji, Craiglist, LesPAC, etc.).


Des conseils en finances personnelles, investissement, immobilier et consommation? C’est ce que vous offre chaque samedi l’infolettre InfoBref Votre argent : abonnez-vous gratuitement ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


2. Obtenez un microcrédit

Si vous avez de faibles revenus ou si votre situation financière est jugée «fragile», vous pouvez solliciter un microcrédit auprès d’institutions financières ou d’organismes qui en offrent.

  • Une contrainte: la somme allouée doit vous permettre de réaliser un projet personnel visant à améliorer votre situation financière.
  • Par exemple, ça peut concerner un programme de formation qui vous aidera à décrocher un emploi mieux rémunéré que celui que vous avez aujourd’hui.

Certains microcrédits sont dits professionnels.

Ils visent à aider à la création ou au développement d’une activité professionnelle plus rémunératrice:

  • démarrage de votre petite entreprise de pâtisseries artisanales;
  • étude de marché pour votre projet de service de réparation de vélo à domicile; etc.

Les microcrédits peuvent aller de plusieurs centaines à plusieurs milliers de dollars. Leurs taux d’intérêt sont souvent minimaux. La durée de remboursement est, en général, étalée sur 4 ou 5 ans.

3. Décrochez un prêt personnel

Il se peut que vous ayez besoin d’un montant d’argent fixe pour une dépense précise: rénovation d’une clôture, achat d’un meuble couteux, consolidation de dettes dont les taux d’intérêt sont trop élevés à votre gout, etc.

Vous pouvez dès lors solliciter un prêt personnel auprès d’une banque ou d’une caisse populaire.

  • Vous devrez rembourser la totalité du montant, les intérêts et les frais applicables.
  • Les paiements se feront sur une base régulière, c’est ce qu’on appelle des acomptes provisionnels.

Il arrive que le prêteur propose de vous prêter plus que ce dont vous avez besoin. Toutefois, la prudence veut qu’il ne faille jamais emprunter plus que ce qu’on est capable de rembourser.

En général, les prêts personnels varient entre 100 et 50 000 $. Ils ont une durée de remboursement de 6 à 60 mois.


L’essentiel des nouvelles importantes chaque matin en 5 minutes? C’est ce qu’offre notre infolettre InfoBref Matin. Essayez-la et voyez pourquoi plus de 10 000 Québécois·es la reçoivent chaque jour:
abonnez-vous gratuitement ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


4. Négociez un prêt entre particuliers

Les prêts entre particuliers se font souvent entre les membres d’une même famille ou entre amis.

  • Cela étant, ils se font maintenant de plus en plus par l’entremise d’Internet ou des médias sociaux.

Les avantages des prêts entre particuliers sont multiples:

  • peu de démarches à effectuer;
  • peu de garanties à fournir;
  • un taux d’intérêt souvent bas, voire inexistant;
  • une somme disponible rapidement (souvent en moins de 24 h).

Il est vivement conseillé de bien lire le contrat de prêt et de s’assurer de le comprendre dans ses moindres détails avant de le signer.

En cas de doute, des sites web et des forums en ligne permettent d’obtenir des réponses à certaines questions que l’on se pose (Assistance créances, Réseau juridique du Québec, etc.).

Pour recevoir chaque samedi la chronique «GAGNER plus» et les autres conseils de nos experts en finances personnelles et consommation, abonnez-vous gratuitement à l’infolettre hebdomadaire InfoBref Votre argent ici ou en cliquant sur Infolettres en haut à droite

Olivier Schmouker