ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

GAGNER plus

3 pièges à éviter quand vous magasinez en ligne

Mis à jour le 28 sept. 2023
Olivier Schmouker
par Olivier Schmouker
Chroniqueur à InfoBref
3 pièges à éviter quand vous magasinez en ligne

[crédit photo: rupixen.com | unsplash]

  • Chaque adulte québécois dépense en ligne en moyenne 312 $ chaque mois, selon l’étude NETendances 2022.
  • Le meilleur moyen d’optimiser vos dépenses en ligne est d’éviter trois pièges principaux. L’un deux serait de trop vous fier aux commentaires publiés sous les produits et services qui vous intéressent.

1 ) Gare aux prix «imbattables»

Vous pouvez trouver en ligne des prix qui défient toute concurrence. Mais prenez garde, car le prix affiché n’est pas nécessairement le prix que vous payerez.

  • Des frais d’expédition s’ajoutent la plupart du temps, et il est fréquent qu’ils soient difficiles à discerner dans la facture finale.

Il arrive souvent que la couleur du produit que vous souhaitez acheter soit plus dispendieuse que celle qui figurait dans la publicité qui vous a incité à l’acheter.  

  • Vérifiez donc si la couleur, ou toute autre particularité technique, ne modifie pas le prix que vous étiez disposé à payer.

Sachez également que les provinces canadiennes obligent les détaillants en ligne à percevoir une taxe de vente provinciale.

  • Cela pourrait grandement atténuer l’avantage du prix qui avait attiré votre attention.

2 ) Retenez-vous de surconsommer

Magasiner en ligne, c’est facile, trop facile même. Un clic, et le tour est joué. 

D’où l’intérêt d’être vigilant lorsque vous décidez de procéder à un achat en ligne.

  • Avant de magasiner, fixez-vous un budget maximal précis.
  • Et respectez-le scrupuleusement, même si la tentation est forte: si vous découvrez un autre produit ou service qu’il vous faut «absolument», interdisez-vous de l’acheter.

Des conseils en finances personnelles, investissement, immobilier et consommation? C’est ce que vous offre chaque mois l’infolettre InfoBref Votre argent. Elle est gratuite: abonnez-vous ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


3 ) Lisez les recommandations avec circonspection

Malheureusement, trop de recommandations faites en ligne ne sont pas fiables. Ceux qui en font peuvent avoir un intérêt caché.

  • Il peut s’agir d’un employé ou d’un sous-traitant de l’entreprise qui fabrique le produit qui vous intéresse.
  • Ils peuvent ne jamais avoir acheté ou utilisé le produit en question.
  • Il peut aussi s’agir, de plus en plus souvent, d’un commentaire écrit par une intelligence artificielle. 

Il est donc préférable de ne pas trop vous fier à ce que disent les autres en ligne pour décider si vous achetez ou pas.

Cela étant, il est possible de savoir si un commentaire est authentique.

  • Le site Fakespot .com permet de vérifier tout ce qui est dit en ligne sur le produit ou service qui vous intéresse. 
  • Ce site web est recommandé par, entre autres, Amazon, eBay, Walmart et Best Buy. 

Bref, un peu de rigueur et de vigilance peuvent suffire à limiter les excès de vos dépenses en ligne.

Pour recevoir chaque mois la chronique «GAGNER plus» et les autres conseils de nos experts en finances personnelles et consommation, abonnez-vous gratuitement à l’infolettre InfoBref Votre argent ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite

Olivier Schmouker