ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES, PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et chaque samedi:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

GAGNER plus

Comment éviter les pièges de la comptabilité mentale?

Publié le 8 déc 2023
Olivier Schmouker
par Olivier Schmouker
Chroniqueur à InfoBref
Comment éviter les pièges de la comptabilité mentale?

[crédit photo: Milad Fakurian | Unsplash]

  • Chacun de nous a un petit comptable intérieur, qui a le réflexe de compter l’argent qu’on empoche et qu’on dépense. C’est ce qu’a mis au jour Richard Thaler, «prix Nobel» d’économie en 2017.
  • Le hic? Cette petite voix intérieure a la fâcheuse manie de nous induire en erreur. Par exemple, en nous incitant à dépenser de manière inconsidérée l’argent touché de manière inattendue.

Le concept de comptabilité mentale a été inventé dans les années 1980 par l’Américain Richard Thaler, professeur d’économie à l’Université de Chicago.

Selon ce concept, en matière d’argent, on a tendance à se focaliser sur les conséquences individuelles d’un choix plutôt que sur ses conséquences globales.

Cette tendance nous amène à faire des erreurs préjudiciables.

Par exemple, un cadeau de Noël reçu sous forme d’argent liquide va être rangé par notre cerveau dans la catégorie «plaisir», et on le dépensera plutôt pour des extras, même si nos rentrées d’argent globales sont maigres.

Les erreurs entraînées par la comptabilité mentale peuvent être aussi multiples que dommageables.


Des conseils en finances personnelles, investissement, immobilier et consommation? C’est ce que vous offre chaque samedi l’infolettre InfoBref Votre argent. Elle est gratuite: abonnez-vous ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


Dépenses échelonnées dans le temps

Notre petit comptable intérieur aime la catégorisation temporelle.

Par exemple, il est prompt à accepter le paiement d’un abonnement annuel au gym, sachant que ça ne coûte «que» 3 $ par jour.

Or, 3 $ par jour, ça représente un budget annuel de 1 095 $,soit l’équivalent du budget annuel moyen des Québécois pour leurs vacances. 


­Consultez la section ARGENT d’InfoBref avec chaque jour nos nouvelles brèves, et chaque samedi nos conseils de finances personnelles, consommation et investissement.
Pour les recevoir gratuitement par courriel, abonnez-vous aux infolettres d’InfoBref ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


Coûts irrécupérables

  • Qui n’est pas resté jusqu’à la fin d’un concert décevant parce que les billets avaient coûté les yeux de la tête?
  • Qui n’a pas mangé à en avoir mal au ventre parce qu’il s’agissait d’un buffet à volonté?
  • Qui n’a pas porté des chaussures de marque qui lui faisaient mal parce qu’elles avaient coûté une petite fortune?

On le voit bien, notre petit comptable intérieur parvient à faire taire la simple logique qui voudrait qu’on arrête de subir un concert qui fait mal aux oreilles, de se goinfrer à en devenir malade ou de se torturer les pieds.

Ces pièges concernent également les entrepreneurs, les professionnels et autres dirigeants d’entreprise.

La comptabilité mentale peut nuire aux efforts en matière de développement durable, comme le montrent les travaux de recherche de psychologues de l’Université de Genève (UNIGE).

  • Les dirigeants d’entreprise qui se dotent d’une flotte de véhicules électriques ont tendance à penser qu’ils peuvent s’en servir sans compter.
  • Quelqu’un qui a fait l’effort d’aller tous les jours au bureau à vélo peut être amené à considérer qu’il a bien mérité, l’hiver venu, de s’offrir un billet d’avion pour passer une semaine dans le Sud. 

L’essentiel des nouvelles importantes chaque jour en 5 minutes? C’est ce que vous offre notre infolettre InfoBref Matin. Essayez-la et voyez pourquoi plus de 20 000 Québécois·es la reçoivent chaque jour: abonnez-vous gratuitement ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


Comment lutter contre votre petit comptable intérieur?

Analysez avec logique ce qui concerne votre argent.

Vous pouvez élaborer un plan pour toute somme reçue de manière inopinée, cela vous empêchera d’effectuer des dépenses inutiles.

Respectez la règle de trois:

  • un tiers pour rembourser en partie une dette;
  • un tiers pour votre épargne; et
  • le tiers restant pour vous offrir un petit plaisir. 

Gardez en tête vos objectifs financiers: cela vous permettra de bien répartir votre argent lorsque vous en empochez, et de ne pas céder à la tentation de le dépenser en dehors de vos cibles principales.

Bref, écouter la voix de la raison plutôt que celle de votre petit comptable intérieur, ça peut se révéler vraiment payant.

Pour recevoir chaque samedi la chronique «GAGNER plus» et les autres conseils de nos experts en finances personnelles et consommation, abonnez-vous gratuitement à l’infolettre hebdomadaire InfoBref Votre argent ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite

Olivier Schmouker