ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

GAGNER plus

Comment gagner de l’argent avec des cartes de hockey

Publié le 15 mars 2024
Olivier Schmouker
par Olivier Schmouker
Chroniqueur à InfoBref
Comment gagner de l’argent avec des cartes de hockey

[image: copie d’écran du site de Upper Deck]

  • La collection de cartes 2023-2024 Upper Deck Series Two de la Ligue nationale de hockey (LNH) vient de sortir. Elle contient une carte exceptionnelle: l’unique carte de recrue «Young Guns» de l’attaquant canadien Connor Bedard. Dorée et scintillante, elle est estimée à un million $.
  • Le chanceux qui la trouvera dans son paquet de cartes nouvellement acheté deviendra millionnaire. Mais il existe d’autres moyens de faire de l’argent avec les cartes de hockey, à condition de respecter quelques règles, comme d’acheter un paquet et s’interdire de l’ouvrir.

Évaluez leur rareté

Ce qui fait la valeur d’une carte de hockey, c’est avant tout sa rareté.

Les cartes de recrue, qui représentent la première apparition d’un joueur sur une carte, sont parmi les plus prisées des collectionneurs.

  • C’est le cas en particulier lorsqu’elles mettent en vedette des champions comme Wayne Gretzky, Mario Lemieux et Sidney Crosby.

La plupart des autres cartes n’ont pas de valeur remarquable, à moins de présenter une caractéristique particulière.

  • Par exemple, le collectionneur qui parvient à réunir dans un classeur l’ensemble des cartes d’une série peut espérer vendre celui-ci à un bon prix, car un tel classeur est une rareté.

Pour avoir une bonne idée de la valeur d’une carte, il suffit de se tourner vers les sites web de revente, comme eBay, Beckett ou PSAcard.


Des conseils en finances personnelles, investissement, immobilier et consommation? C’est ce que vous offre chaque mois l’infolettre InfoBref Votre argent. Elle est gratuite: abonnez-vous ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


Gardez-les en état

Outre sa rareté, quatre critères principaux sont considérés pour établir la valeur d’une carte: l’état des coins, des bordures et de la surface, ainsi que le centrage de l’image.

  • Une rayure presque indétectable à l’œil nu peut suffire pour faire chuter la valeur d’une carte.

Les collectionneurs expérimentés ont l’habitude d’ouvrir les decks (paquets) achetés avec des gants de chirurgien et d’aussitôt glisser leurs belles prises dans des sachets en plastique (sleeves), voire des boîtiers rigides transparents (top-loaders).

Des entreprises spécialisées dans l’évaluation des cartes permettent à ceux qui pensent détenir une perle rare d’en avoir le cœur net.

  • Ces entreprises attribuent à chaque carte analysée une note entre 1 et 10; la meilleure note correspondant à une carte immaculée.
  • Elles scellent ensuite la carte dans un boîtier transparent pour assurer la pérennité de la note.

La chance peut sourire aux acheteurs de decks, mais mieux vaut ne pas miser sur cette stratégie pour faire de l’argent avec les cartes de hockey.

  • Rares sont les cartes ayant une véritable valeur dans un deck acheté.
  • Nombre de collectionneurs considèrent que la loi de Pareto s’applique parfaitement: 20% des cartes représentent 80% de la valeur du deck.

À la longue, le risque est de dépenser plus en achetant des cartes que ce qu’elles pourraient éventuellement rapporter.


Découvrez les autres chroniques «Gagner plus» d’Olivier Schmouker. Pour les recevoir chaque mois par courriel, abonnez-vous à l’infolettre gratuite InfoBref Votre argent ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


N’ouvrez pas vos cartes

Si la série contient de bonnes cartes de recrues, le deck va prendre de la valeur avec le temps.

Une tendance sur les médias sociaux consiste d’ailleurs à se filmer en direct en train d’ouvrir un paque de cartes d’une vieille série, dans l’espoir de découvrir une carte mythique qui n’aurait pas encore été dénichée.

  • Des influenceurs et des vedettes sont parfois prêts à dépenser des fortunes pour mettre la main sur des decks d’anciennes séries.

L’essentiel des nouvelles importantes chaque jour en 5 minutes? C’est ce que vous offre notre infolettre InfoBref Matin. Essayez-la et voyez pourquoi plus de 22 000 Québécois·es la reçoivent chaque jour: abonnez-vous gratuitement ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


Vendez au bon moment

Le timing est primordial pour bien revendre une carte qui vaut cher.

Ne faites pas l’erreur d’attendre trop longtemps.

  • Les joueurs des années 1950, 1960 ou 1970 vont finir par tomber dans l’oubli.
  • Leurs cartes ne vaudront alors presque plus rien.

L’idéal est de revendre au moment précis où le joueur en question connaît une actualité brûlante: il bat un record, prend sa retraite, entre au Temple de la renommée, ou décède.

  •  La passion l’emporte alors sur la raison pour nombre de collectionneurs.

Si les joueurs de la LNH sont souvent millionnaires, seuls quelques-uns de leurs partisans férus de cartes de hockey peuvent, eux aussi, devenir riches.

Pour recevoir chaque mois la chronique «GAGNER plus» et les autres conseils de nos experts en finances personnelles et consommation, abonnez-vous gratuitement à l’infolettre InfoBref Votre argent ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite

Olivier Schmouker