ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS et INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et chaque samedi:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

GAGNER plus

Comment faire de l’argent avec votre auto?

Publié le 3 déc 2022
Olivier Schmouker
par Olivier Schmouker
Chroniqueur à InfoBref
Comment faire de l’argent avec votre auto?

[crédit photo: Shche Team | Unsplash]

  • Inflation oblige, faire rouler et entretenir sa voiture coute de plus en plus cher. Selon CAA-Québec, cela représente aujourd’hui un budget annuel moyen de 11 000 $.
  • Fort heureusement, il existe 3 astuces simples et efficaces qui permettent de faire de l’argent grâce à son automobile!

1 ) Louez occasionnellement votre auto

Vous n’utilisez pas votre voiture tous les jours? Au lieu de la laisser immobile chez vous toute une journée, louez-la à quelqu’un qui en a besoin.

  • Des sites web d’autopartage comme Turo présentent votre offre sous la forme d’une petite annonce, en général sans frais ni mensualité.
  • Les personnes intéressées peuvent ainsi se manifester auprès de vous.

Comment ça fonctionne?

Vous donnez la description précise de votre véhicule, photo à l’appui.

Vous fixez vous-même les règles de location (par exemple, interdiction de fumer), le calendrier de disponibilité de votre véhicule, et les tarifs (parfois, le site d’autopartage offre de les ajuster afin de maximiser vos revenus).

Vous accueillez vous-même le locataire, au départ comme au retour. Cela permet de faire le tour du véhicule ensemble, histoire de vérifier qu’il n’y a pas de rayures.

Est-ce payant?

Vous recevez l’argent de la location directement dans votre compte en banque.

La somme versée correspond à un pourcentage élevé du tarif de location (dans le cas de Turo, c’est 75%), sachant que le site d’autopartage prend en charge les assurances.

En général, les frais accessoires (par exemple, le carburant ou le kilométrage excédentaire) vous sont entièrement remboursés par le site d’autopartage.

Selon les calculs de Turo, les particuliers qui louent leur véhicule pendant dix jours par mois empochent en moyenne 620 $ par mois.


L’essentiel des nouvelles importantes chaque jour en 5 minutes? C’est ce qu’offre notre infolettre InfoBref Matin. Essayez-la et voyez pourquoi plus de 12 000 Québécois·es la reçoivent chaque jour:
abonnez-vous gratuitement ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


2 ) Louez votre place de stationnement

Votre place de stationnement est souvent inoccupée en semaine? Ou bien vous vous absentez le temps d’une longue fin de semaine, voire plusieurs semaines d’affilée?

Proposez votre place à la location, ça pourrait bien faire l’affaire de quelqu’un de passage.

Indiquez votre offre sur un site web spécialisé, par exemple sur celui de Clicknpark. La plupart du temps, l’inscription est gratuite.

  • Lors de l’inscription, vous déterminez vous-même le calendrier de disponibilité de votre place de stationnement.

Le site web gère lui-même les réservations, après avoir vérifié la fiabilité de chaque automobiliste.

  • Puis, il verse l’argent qui vous est dû directement dans votre compte bancaire.

Bien entendu, plus votre place de stationnement est intéressante (centre-ville, stationnement couvert, etc.), plus elle peut vous rapporter d’argent.


Des conseils en finances personnelles, investissement, immobilier et consommation? C’est ce que vous offre chaque samedi l’infolettre InfoBref Votre argent : abonnez-vous gratuitement ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


3 ) Devenez covoitureur

Si vous effectuez régulièrement un même trajet, que ce soit localement ou sur une longue distance, vous pouvez en profiter pour emmener des passagers payants.

  • Un point important est qu’il faut qu’il s’agisse vraiment de covoiturage: la prise de passagers doit être accessoire (et non essentielle) à votre déplacement, sans quoi il s’agit de transport commercial.
  • Autrement dit, on ne fait pas du covoiturage dans le seul but de faire de l’argent, mais plutôt dans l’optique de réduire ses frais.

Comment ça fonctionne?

Présentez votre offre sur un site web spécialisé, à l’image d’AmigoExpress.com ou de Covoiturage.ca.

  • Cela peut parfois nécessiter le paiement d’un abonnement.

L’offre doit indiquer, entre autres, le point de rendez-vous, le jour et l’heure de départ, et la possibilité ou non d’emmener des bagages.

Avant le départ, le site web vous fournit des informations sur chaque passager — notamment son numéro de cellulaire, au cas où il aurait du retard.

Au moment de monter à bord, chaque passager doit vous montrer son code de réservation.

À l’arrivée, vous confirmez en ligne que tout s’est bien déroulé, et l’argent que vous avez gagné est directement versé dans votre compte en banque.

  • Le site web prélève une commission au passage.

Essayez ces options, et vous ne verrez peut-être plus votre voiture comme un gouffre financier sans fin, mais plutôt comme une belle occasion d’arrondir vos fins de mois.

Pour recevoir chaque samedi la chronique «GAGNER plus» et les autres conseils de nos experts en finances personnelles et consommation, abonnez-vous gratuitement à l’infolettre hebdomadaire InfoBref Votre argent ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite

Olivier Schmouker