ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Conseils pour vos FINANCES

Que nous apprend la liste des plus riches du monde?

Publié le 8 avr. 2023
Fabien Major
par Fabien Major
Chroniqueur en finances personnelles à InfoBref
Que nous apprend la liste des plus riches du monde?

[crédit photo: David Suarez | Unsplash]

  • Le magazine américain Forbes vient de publier la 37e édition de son palmarès des plus riches de la planète. Certains noms reviennent d’année en année, mais les positions bougent avec une forte amplitude.
  • Les deux tiers des milliardaires qui forment le top 25 ont vu leurs avoirs perdre en valeur. Leur fortune globale a fondu de 200 milliards de $ US l’an dernier, mais ça ne nous fera pas pleurnicher: leur richesse commune est de 2100 milliards $ US. Ce qui est intéressant, c’est comment ils ont gagné leur argent.

Cette liste annuelle valide un constat que j’observe depuis mes débuts en finance: les secteurs les plus lucratifs ne sont pas ceux que la foule s’imagine.

Faites le test. 

La prochaine fois que vous vous trouvez dans un cadre de porte au bureau ou à partager un lunch, demandez à vos confrères et consœurs sur quoi se sont bâties les plus grandes fortunes du monde.

Les chances sont très élevées qu’on vous réponde l’immobilier, le pétrole, les médicaments ou l’automobile.

La réalité est très différente.

Par exemple, la famille Arnault, qui trône au sommet du palmarès des plus riches de 2023, a bâti sa fortune avec la vente de produits de luxe des dizaines de marques qui sont sous la coupe de LVMH.

Ensuite, on trouve les vedettes des groupes technos et médias comme Elon Musk, Jeff Bezos, Larry Ellison, Bill Gates, Carlos Slim, Michael Bloomberg, Mark Zuckerberg, Larry Page et Sergey Brin.

Il ne faut pas négliger les produits de consommation et le commerce de détail, avec Nike, fondée par Phil Knight, et Walmart, par la famille Walton.


L’essentiel des nouvelles importantes chaque jour en 5 minutes? C’est ce que vous offre notre infolettre InfoBref Matin. Essayez-la et voyez pourquoi plus de 22 000 Québécois·es la reçoivent chaque jour: abonnez-vous gratuitement ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


Qu’ont en commun ces milliardaires?

Principalement, ils ont su faire preuve d’imagination et d’audace dans des moments opportuns.

Leurs innovations, dans des domaines très variés, ont réussi à répondre à des besoins ou à résoudre des problèmes courants.

  • Google a simplifié la recherche sur Internet.
  • Microsoft a conçu des outils informatiques pour les particuliers et les PME.
  • Bloomberg et Thomson fournissent des données et de l’information à l’industrie financière.
  • La famille Mars a fait des milliards en rassasiant notre dent sucrée avec des friandises aux formes et couleurs séduisantes.

Des conseils en finances personnelles, investissement, immobilier et consommation? C’est ce que vous offre chaque mois l’infolettre InfoBref Votre argent. Elle est gratuite: abonnez-vous ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


Prendre – vraiment – des risques

Pour s’enrichir, il faut s’affranchir.

Vous n’avez aucune chance de devenir très riche en étant salarié ou entrepreneur seulement à temps partiel.

  • Les grandes richesses se bâtissent sur du capital, et non à partir de revenus.
  • Le capital peut prendre la forme de terrains, de bâtiments, d’actions, de brevets, d’équipements, et nécessite des décennies avant de prendre de l’envergure.
  • Or, le quidam lambda n’a pas cette patience.

Avant de réussir, il faut se lancer en affaires et s’attendre à échouer.

En scrutant les détails des histoires qui sont à l’origine des grandes fortunes, on est abasourdi par le nombre d’échecs que ces gens ont subis.

  • Ils se sont parfois ruinés 3 fois avant de dégager de vrais profits.

Prenez Amancio Ortega, de l’empire Inditex et fondateur de Zara.

Avant d’être à la tête d’une fortune de 77 milliards $ US, il a connu plusieurs échecs retentissants, notamment avec Zara Home (décoration intérieure) et son association ratée avec le groupe Tata en Inde en 2008.


Pour l’essentiel des nouvelles et tendances en affaires, finances et technologies, abonnez-vous ici aux infolettres gratuites d’InfoBref ou en cliquant le bouton Infolettres en haut à droite


Les sources du succès sont hétéroclites

Voici quelques exemples puisés dans la liste des 15 plus jeunes milliardaires:

  • Ben Francis, 30 ans, est l’actionnaire de contrôle de la ligne de vêtements de sport britannique Gymshark. Il vaut 1,2 milliard US.
  • Palmer Luckey, 30 ans, a cofondé Oculus, qui a conçu un casque de réalité virtuelle. Il vaut 1,7 milliard US.
  • Gustave Magnar Witzoé, 29 ans. La fortune de ce jeune norvégien est de 2,7 milliards US. Sa famille exploite une des plus importantes piscicultures de saumons au monde.
  • Ryan Breslow, 28 ans, vaut 1,1 milliard $US. Il a créé Bolt, une société de paiement électronique en un clic.

Pour recevoir la chronique Conseils pour VOS FINANCES de Fabien Major chaque mois dans votre courriel, abonnez-vous gratuitement à l’infolettre InfoBref Votre argent ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite

Fabien Major