ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Conseils pour vos FINANCES

Avez-vous des armes semi-automatiques dans votre REER ou CELI?

Mis à jour le 10 août 2022
Fabien Major
par Fabien Major
Chroniqueur en finances personnelles à InfoBref

Exemples d’armes de type AR-15 [source: Wikipedia]

  • La récente (et non la dernière) tuerie de masse à l’arme automatique dans une école du Texas, aux États-Unis, met en doute votre foi en l’humanité? Vous n’êtes pas seul. Ce drame s’est joué à plus de 3000 km de chez nous, mais il réussit à perturber notre sommeil.
  • Que pouvons-nous faire pour que cela cesse? Comme citoyens canadiens, notre champ d’action est limité. Mais comme investisseurs, nous pouvons faire parler nos dollars.

L’AR-15 est l’arme qui a servi à tuer une vingtaine d’enfants dans leur salle de classe, et beaucoup d’autres dans des dizaines d’autres drames évitables.

Ce fusil n’est d’aucune utilité pour la chasse ni pour le tir sportif.

Le gouvernement canadien en a formellement interdit la fabrication et la distribution en 2020.

L’AR-15 entre dans la catégorie des armes semi-automatiques.

Mais, en 3 clics de souris, un acheteur mal intentionné peut trouver des tutoriaux vidéos qui expliquent comment le transformer facilement en mitraillette.

Sans le savoir, vous avez peut-être dans vos REER, CELI ou REEE des actions de la compagnie qui la fabrique, ou de ses concurrents qui ont des modèles qui l’imitent à la perfection.

Voici les principaux fabricants d’armes à feu distribuées aux États-Unis, mais aussi chez nous, par l’entremise de trafiquants et passeurs illégaux: 

  • Sturm, Ruger & Company
  • Outdoor Brand Corporation
  • Vista outdoor
  • Remington
  • Mossberg
  • Browning
  • Colt
  • Savage arms
  • Smith & Wesson
  • Winchester

L’essentiel des nouvelles importantes chaque jour en 10 minutes? C’est ce que vous offrent, par courriel, les deux bulletins de nouvelles quotidiens d’InfoBref. Simples, clairs et utiles. Faites comme plus de 10 000 Québécois·es, essayez-les: abonnez-vous gratuitement ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


Vous en détenez peut-être par le biais de vos fonds

Si encourager les principaux fabricants d’armes à feu en détenant leurs actions est contraire à vos valeurs, vous pouvez faire un petit geste simple et significatif: débarrassez-vous de ces titres.

Attention, ce n’est pas parce que vous ne les voyez pas dans vos rapports de placements que vous n’en possédez pas.

  • Ces compagnies peuvent très bien être détenues indirectement par la société de fonds communs de placements ou de fonds négociés en bourse (FNB).

Pour vous aider à les repérer, sachez que la majorité de ces sociétés ont une capitalisation boursière inférieure à 2 milliards $US.

Donc, si vous avez des éléments de portefeuilles investis dans les «petites sociétés américaines» ou «petites et moyennes capitalisations américaines», il est possible que vous en possédiez.

Une recherche de quelques minutes m’a permis de voir que Sturm, Ruger & Co. (NYSE: RGR), Vista Outdoor (NYSE: VSTO), American Outdoor Brands (Nasdaq: AOUT), Smith & Wesson (Nasdaq: SWBI) se retrouvent par exemple dans:

  • le FNB iShares Core S&P Small Cap (IJR aux États-Unis; XSMH au Canada),
  • le FNB iShares Russell 2000 (IWM aux États-Unis; XSU au Canada),
  • le fonds Fidelity Small Cap Index Fund (FSSNX aux États-Unis)
  • les fonds et FNB Vanguard Total Stock Market Index (VTSAX ou VTI; VUN ou VUS au Canada) et
  • les fonds Vanguard Small Cap Index (VSMAX ou VB aux États-Unis).

­Consultez la section ARGENT d’InfoBref avec chaque jour nos nouvelles brèves, et chaque samedi nos conseils de finances personnelles, consommation et investissement.
Pour les recevoir gratuitement par courriel, abonnez-vous aux infolettres d’InfoBref ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


Les partisans de l’approche de gestion passive sont les plus à risque de détenir indirectement ce genre d’investissements, via des fonds ou FNB très larges.

Ne croyez pas que l’étiquette ESG d’un fonds vous protège des titres liés aux armes.

  • Certains de ces fonds n’excluent que l’industrie militaire, pas les armuriers.

Dans le doute, appelez votre conseiller, planificateur ou représentant de fonds de votre institution financière et demandez-lui de vérifier et de vous proposer une autre option mieux arrimée avec vos valeurs.

Pour recevoir la chronique Conseils pour vos finances de Fabien Major chaque samedi dans votre courriel, abonnez-vous gratuitement à l’infolettre InfoBref Votre argent ici ou en cliquant sur Infolettres en haut à droite

Fabien Major