ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES, PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et chaque samedi:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Bilan mensuel de la BOURSE

Mai 2023: la performance de l’économie canadienne surprend positivement

Publié le 2 juin 2023
Anthony Ménard
par Anthony Ménard
CFA, vice-président, gestion des données chez Inovestor
Mai 2023: la performance de l’économie canadienne surprend positivement
  • En mai, l’indice canadien S&P/TSX a baissé de 4,9%, l’indice américain S&P 500 a progressé de 0,4%, tandis que l’indice des actions internationales a reculé de 3,5%.
  • Pour le premier trimestre, l’économie canadienne a progressé de 3,1% sur une base annualisée alors que la Banque du Canada prévoyait une croissance plus faible, de 2,3%.

Au terme de la période de 12 mois terminée le 31 mai:

  • le S&P/TSX a reculé de 2,5%;
  • le S&P 500 a augmenté de 2,9%;
  • la valeur des actions internationales représentées par le MSCI ACWI ex USA a baissé de 0,9%.

En mai, les meilleurs secteurs du TSX ont été les technologies de l’information et l’énergie en hausse de respectivement 9,1% et 2,2%. Les services publics sont le troisième secteur qui a eu la meilleure performance, malgré une chute de 1,6%.

Les secteurs les moins performants, ont été les matériaux, les télécommunications et la consommation de base, en baisse de respectivement 10,5%, 8,2% et 5,9%.

Inovestor offre une plateforme de recherche pour les titres boursiers nord-américains. Accélérez et facilitez vos décisions d’investissement, le suivi de votre portefeuille et la communication de ces décisions à de potentiels clients: inscrivez-vous gratuitement à la plateforme d’Inovestor.

Les profits des banques canadiennes diminuent.

Au Canada, à l’exception de CIBC, les banques canadiennes ont toutes eu de moins bons résultats que ceux attendus par le marché.

Les raisons sont multiples:

  • des provisions pour prêts plus élevées;
  • moins de prêts, parce que les conditions du marché du crédit étaient plus difficiles;
  • des salaires plus élevés.

La fièvre de l’intelligence artificielle touche les compagnies américaines de semi-conducteurs.

Après que Nvidia a publié des résultats solides et, surtout, annoncé des prévisions financières extraordinaires, son titre a connu une hausse de 25%.

  • Elle est maintenant la 5e plus grande société américaine en termes de capitalisation boursière.
  • Sa capitalisation frôle 1 billion (1 000 milliards) de dollars américains.

L’indice S&P des semi-conducteurs a connu en mai une hausse de 14,3%.


Des conseils en finances personnelles, investissement, immobilier et consommation? C’est ce que vous offre chaque samedi l’infolettre InfoBref Votre argent. Elle est gratuite: abonnez-vous ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


Inflation
Au Canada, l’inflation a légèrement accéléré. Sur un an, elle est passée de 4,3% en mars à 4,4% en avril, en partie à cause de l’augmentation des couts hypothécaires et des loyers.

L’inflation a été plus forte qu’anticipé par les analystes: ils s’attendaient plutôt à ce qu’elle ralentisse 4,1%.

Taux d’intérêt
Considérant la croissance économique plus forte que prévu, de nouvelles hausses de taux d’intérêt pourraient survenir dès le 7 juin, selon l’économiste de la Banque Scotia Derek Holt.

L’économiste en chef de BMO Marchés des capitaux, Doug Porter, n’est pas du même avis.

Il pense cependant que, même si la Banque du Canada n’augmente pas le taux d’intérêt tout de suite, elle va probablement mettre en garde le marché contre la possibilité de hausses dans l’avenir.

RECEVEZ GRATUITEMENT chaque jour par courriel L’ESSENTIEL DES NOUVELLES économiques, technologiques et financières : abonnez-vous ici à l’infolettre matinale d’InfoBref, ou cliquez Infolettres en haut à droite

Anthony Ménard