ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES, PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et chaque samedi:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

CE VENDREDI en rafale

Publié le 11 fév 2022
par Félix Côté

Bilan Covid: 2214 Québécois sont hospitalisés (98 de moins qu’hier), dont 164 aux soins intensifs. 39 décès au cours des dernières 24h.

Des infirmières portent plainte à l’ONU: la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) porte plainte à l’Organisation internationale du travail (OIT), une agence de l’ONU, au sujet du temps supplémentaire obligatoire (TSO). La FIQ, qui souhaite la fin du TSO, s’est déjà plainte au gouvernement du Québec, au tribunal du travail et aux ordres professionnels, mais sans succès. 

Desjardins réaffecte 2% de ses employés, soit un peu plus de 1000 personnes, dans le cadre d’une réorganisation. Aucun des employés concernés n’est congédié; ils sont tous mutés vers d’autres départements, comme la division services aux entreprises qui s’est récemment agrandie.   

La pandémie affecte encore les affaires de CAE. Le fabricant montréalais de simulateurs de vol (TSX: CAE) a vu, au dernier trimestre, son profit fondre de moitié par rapport au même trimestre de l’année précédente, en partie parce que le variant Omicron a repoussé la reprise des activités de l’industrie du voyage aérien.

Joe Biden signe un décret pour saisir 7 milliards $US d’actifs de la banque centrale afghane qui sont déposés aux États-Unis. Washington dit que cet argent provient de l’aide financière étrangère qui a été donnée à l’Afghanistan, notamment par les États-Unis, et que la moitié servira à indemniser des familles de victimes d’attentats, notamment ceux du 11 septembre 2001, alors que l’autre moitié sera consacrée à de l’aide humanitaire en Afghanistan. 

La Chine aurait tenté de s’ingérer dans des élections en Australie, selon des médias australiens. Ils rapportent qu’une agence du gouvernement chinois aurait cherché à financer des candidats à une élection pour obtenir de l’influence par la suite. Un homme d’affaires, qui faisait office d’intermédiaire, a été arrêté par le service de renseignement australien. La Chine dément.

Félix Côté