ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

CE MERCREDI en rafale

Publié le 23 mars 2022
par Félix Côté

C’est mardi prochain que Christian Dubé présentera son «Plan santé». Québec prévoit d’investir 5,2 milliards $ sur 5 ans pour le «rétablissement» du système de santé (selon l’expression du dernier budget, qui ne parle plus comme le gouvernement auparavant de sa «refondation»), dont 905 millions $ dès cette année.  

Québec demande à la coroner en chef d’enquêter sur les circonstances de la mort de Norah et Romy Carpentier, les deux petites filles tuées en juillet 2020 à Saint-Apollinaire, dans Chaudière-Appalaches, par leur père Martin Carpentier.

Justin Trudeau demande aux pays européens d’en faire plus pour l’Ukraine. Devant le Parlement européen, à Bruxelles, le premier ministre a appelé les pays occidentaux à s’unir pour offrir plus d’aide humanitaire et plus de matériel militaire à l’Ukraine, et à renforcer les sanctions économiques contre la Russie.

L’Otan va déployer de nouvelles troupes en Bulgarie, Roumanie, Hongrie et Slovaquie pour renforcer ses défenses contre la Russie. Selon le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg, l’Alliance se prépare aussi à protéger tous ses alliés contre une éventuelle attaque nucléaire russe.  

BRP transforme 850 postes temporaires en postes permanents à son usine de de Valcourt, en Estrie. Ce changement survient alors que le fabricant de véhicules récréatifs (TSX: DOO) cherche à embaucher 450 personnes. 

Le prix du baril de pétrole est repassé au-dessus de la barre des 120 $US, dans un contexte où l’Occident pourrait imposer de nouvelles sanctions à la Russie. Le prix du baril de Brent (un des types de pétrole qui servent de référence sur le marché mondial) était descendu sous 100 $US il y a une semaine, après avoir dépassé 120 $US au début du mois. 

Une délégation canadienne courtise les États-Unis pour qu’ils augmentent leurs importations de produits de base canadiens, comme le pétrole et certaines céréales. La délégation compte plusieurs présidents de grandes entreprises et est menée par le président du Conseil canadiens des affaires. Il prétend que le Canada peut aider à compenser certaines des pressions inflationnistes auxquelles sont confrontés les Américains, notamment sur les prix de l’essence.

Félix Côté