ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

CE MERCREDI en rafale

Publié le 7 déc 2022
par Félix Côté

La vérificatrice générale du Québec critique la façon dont le gouvernement a géré l’enseignement à distance pendant la pandémie. Dans un rapport publié aujourd’hui, Guylaine Leclerc estime que les analyses dont dispose le ministère de l’Éducation ne lui permettent pas d’avoir un portrait complet des retards d’apprentissage afin de mettre en place des mesures de rattrapage appropriées. 

Québec met fin au gel du compte conjoint en cas de décès. Une loi obligera dès demain les institutions financières à remettre la part du solde qui leur revient au cotitulaire d’un compte conjoint et au liquidateur de la succession du cotitulaire décédé. 

En Géorgie, le démocrate Raphael Warnock a remporté le dernier siège du Sénat américain qui restait à pourvoir. Résultat final: les démocrates ont 51 sièges, contre 49 pour les républicains. L’administration Biden n’aura donc sans doute plus besoin de la voix de la vice-présidente Kamala Harris pour départager les deux camps en cas d’égalité, comme c’était le cas avant les élections de mi-mandat lorsque les deux partis avaient 50 sièges chacun.

Volodymyr Zelensky et l’«esprit de l’Ukraine» ont été désignés ensemble personnalité de l’année par le magazine américain Time. Selon le magazine, le président ukrainien a incité «les gens et les nations à s’unir pour défendre la liberté». Il a aussi «rappelé au monde la fragilité de la démocratie et de la paix».

Microsoft compte rendre le jeu Call of Duty disponible sur les consoles Nintendo, mais à une condition: il faut que l’achat d’Activision Blizzard – l’actuel éditeur de Call of Duty – par Microsoft pour 69 milliards $US se concrétise. L’autorité américaine de la concurrence et la Commission européenne doivent toutes deux donner leur aval pour que la transaction puisse se concrétiser.

Félix Côté