ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

CE LUNDI en rafale

Publié le 17 oct. 2022
par Félix Côté

Nathalie Roy pourrait devenir présidente de l’Assemblée nationale. Selon Radio-Canada, l’actuelle ministre caquiste de la Culture et des Communications et députée de Montarville, en Montérégie, serait la candidate favorite du gouvernement Legault. Elle pourrait devenir la 2e femme à occuper la présidence de l’Assemblée.

L’Union européenne va former 15 000 soldats ukrainiens. L’Allemagne et d’autres pays européens offriront des formations tactiques spécialisées, comme le maniement de radars et d’artillerie de précision. L’UE fournira aussi environ 675 millions $ d’équipements militaires supplémentaires aux forces ukrainiennes.

En Suède, le chef conservateur Ulf Kristersson a été élu premier ministre grâce au soutien de l’extrême droite. Il a été porté au pouvoir aujourd’hui par le Parlement suédois avec 176 voix pour et 173 contre. Il succède à une première ministre sociale-démocrate.

Le gouvernement fédéral va investir 40 millions $ dans la construction d’un nouveau centre de recherche de Nokia en banlieue d’Ottawa. Nokia, entreprise finlandaise, y développera des technologies liées à la 5G, la cybersécurité et l’intelligence artificielle. La construction du centre nécessitera un investissement total de 340 millions $. 

Le rappeur américain Kanye West aurait conclu une entente de principe pour acheter le réseau social Parler, selon plusieurs médias américains. Lancé en 2018, Parler est un réseau social associé à l’extrême droite. 

Le nouveau ministre britannique des Finances Jeremy Hunt a officiellement annulé presque toutes les dépenses et baisses d’impôts qui avaient été décrétées il y a moins d’un mois par la première ministre Liz Truss. Il a expliqué que ce brusque revirement doit permettre de rétablir la «stabilité» sur les marchés financiers.

Félix Côté