ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

CE JEUDI en rafale

Publié le 15 déc 2022
par Félix Côté

Meta «intimide» à nouveau les Canadiens après l’adoption de la Loi sur les nouvelles en ligne par la Chambre des communes, dénonce le ministre fédéral du Patrimoine Pablo Rodriguez. La société-mère de Facebook a hier, pour la deuxième fois, menacé d’empêcher au Canada le partage de contenu d’actualités sur ses plateformes, dont Facebook et Instagram, si la Loi est définitivement adoptée.

Washington sanctionne un ancien vice-premier ministre de Poutine, Vladimir Potanine, l’un des hommes les plus riches de Russie. Les États-Unis imposent de nouvelles sanctions financières à, au total, une trentaine de responsables russes et une quinzaine d’entreprises du secteur financier, dont une banque russe récemment achetée par Potanine, Rosbank. 

L’entreprise albertaine TC Énergie (TSX: TRP) a partiellement rouvert son pipeline Keystone. Il était entièrement à l’arrêt depuis la découverte la semaine dernière d’une fuite de pétrole dans un ruisseau au sud de l’État du Nebraska. La portion rouverte achemine du pétrole de l’Alberta à l’État de l’Illinois. Une autre section, qui approvisionne normalement le Texas, demeure fermée. 

Twitter a suspendu plus de 25 comptes qui suivent en temps réel les déplacements des avions privés appartenant à des milliardaires, y compris l’avion d’Elon Musk. Musk avait pourtant promis il y a un mois, peu après avoir acheté Twitter, qu’il ne suspendrait pas ces comptes même s’ils créaient un risque pour sa propre sécurité. 

La France et l’Argentine s’affronteront dimanche en finale de la Coupe du monde de soccer au Qatar. De son côté, la Fédération marocaine de football conteste l’arbitrage du match de demi-finale que le Maroc a perdu hier 2 à 0 contre la France. La fédération estime que son équipe a été privée de 2 penaltys. 

Félix Côté