ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Un centre pour l’entretien des Airbus A220 ouvrira à Mirabel

Publié le 20 juin 2023
par Félix Côté
Un centre pour l’entretien des Airbus A220 ouvrira à Mirabel

(Source: Avianor)

  • Avianor va agrandir ses installations à l’Aéroport Montréal-Mirabel. L’entreprise investira 70 millions $ pour y construire un «centre d’excellence» qui servira à entretenir les A220 d’Airbus. Le gouvernement Legault y contribue par un prêt de 9 millions $.
  • Cette annonce survient 11 ans après la fermeture d’Aveos. L’entreprise, qui s’occupait de la maintenance des avions d’Air Canada, avait mis un terme à ses activités au pays lorsque le transporteur a décidé de réaliser l’entretien de ses avions à l’extérieur du Canada.

La fermeture d’Aveos avait entrainé 1800 pertes d’emplois au Québec. 

Québec avait poursuivi Air Canada

  • Le gouvernement accusait le transporteur de ne pas respecter son obligation de faire entretenir ses avions au pays.  
  • Il avait laissé tomber sa poursuite en 2016 pour accommoder Air Canada, qui promettait d’acheter 45 avions à Bombardier (racheté depuis par Airbus et converti en A220). 

Air Canada s’était alors engagée à construire à Mirabel un centre pour entretenir ses appareils. 


Pour l’essentiel des nouvelles et tendances en affaires, finances et technologies, abonnez-vous ici aux infolettres gratuites d’InfoBref ou en cliquant le bouton Infolettres en haut à droite


Le centre d’entretien sera plus petit que prévu.

En 2020, Avianor affirmait que le centre pourrait créer environ 1000 emplois.

Or, seulement 100 emplois «hautement spécialisés» seront finalement créés et la superficie du hangar sera 2 fois moins grande que celle promise il y a 3 ans.

Félix Côté