ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Allégement des mesures sanitaires en CHSLD et en résidence privée

Mis à jour le 5 avr. 2022
par Félix Côté

(Source: Pixabay)

  • Les résidents et les usagers des CHSLD et des résidences privées pour aînés (RPA) pourront bientôt participer à un rassemblement privé ou à une autre activité publique, sans être obligés de faire une quarantaine à leur retour.
  • La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, a aussi annoncé aujourd’hui une série d’allégements, qui varient selon le palier d’alerte en vigueur dans la région. Ces nouvelles directives entreront en vigueur à partir du 7 juin. 

Dans les régions en vert:

  • Il sera permis de recevoir 9 personnes à l’intérieur du milieu de vie, pour un total de 10 personnes incluant le résident.
  • 10 personnes pourront se réunir autour d’une table, chacune avec une place déterminée, sans distanciation physique.

Dans les régions en jaune:

  • Il sera permis de recevoir les personnes d’une autre résidence, mais en tenant compte de la capacité d’accueil du milieu – une chambre ou unité locative, par exemple.
  • 6 personnes pourront se réunir autour d’une table, avec place déterminée, sans distanciation physique.

Dans les régions en orange: 

  • Seule une personne à la fois pourra rendre visite à un résident.
  • 4 résidents pourront se réunir autour d’une table, toujours sans distanciation physique.

Dans toutes les régions: 

  • Les visiteurs n’auront plus à prendre rendez-vous. 
  • Les résidents d’une même résidence privée pour aînés qui auront eu deux doses de vaccin pourront se côtoyer à l’intérieur de leur unité locative, peu importe le palier d’alerte. 
  • Plusieurs activités de loisir (bingo, pétanque, billard, etc.) pourront reprendre dans les résidences privées pour aînés, selon certaines conditions et en fonction des mesures permises pour la population générale, selon les paliers d’alerte.
Félix Côté