ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

NOUVELLES EN RAFALE

Publié le 7 oct. 2021
par Johanna Sabys
  • Le Parti libéral n’a, en fin de compte, perdu aucun siège au Québec lors du dernier scrutin fédéral: la députée libérale de Châteauguay-Lacolle Brenda Shanahan a été officiellement élue mercredi soir avec seulement 12 voix d’avance sur le candidat bloquiste Patrick O’Hara après un recomptage judiciaire – les libéraux ont donc 160 députés, dont 35 au Québec.
  • Le CISSS de Lanaudière a déployé de grands efforts ces derniers mois pour améliorer la «sécurisation culturelle» des patients autochtones, a assuré hier sa nouvelle PDG Maryse Poupart – selon Paul-Émile Ottawa, chef du Conseil des Atikamekw de Manawan, «la communication s’est grandement améliorée» et la nouvelle PDG est «appréciée par la communauté». 
  • Le salaire minimum au Québec, actuellement de 13,50 $ l’heure, devrait être augmenté à 18 $ pour permettre aux gens de sortir de la pauvreté, selon un regroupement des principales associations syndicales et d’organisations luttant contre la pauvreté qui, depuis 2016, militaient pour un salaire minimum à 15 $.
  • La Chine est maintenant la priorité de la CIA en matière de sécurité nationale: le directeur de l’agence de renseignement américaine a annoncé hier la création du China Mission Center, une unité qui se concentrera exclusivement sur les menaces chinoises – la veille, Washington et Pékin ont annoncé la tenue d’ici la fin de l’année d’un sommet virtuel entre le président Joe Biden et son homologue chinois Xi Jinping. 
  • Tesla va déménager son siège social de Palo Alto, en Californie, à Austin, au Texas – le PDG de l’entreprise Elon Musk justifie cette décision par le besoin de rapprocher Tesla de la main d’œuvre dont elle a besoin.
Johanna Sabys