ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

NOUVELLES EN RAFALE

Publié le 3 oct. 2021
par Johanna Sabys
  • Québec solidaire indique que tous ses députés se représenteront dans leur circonscription l’an prochain – le parti est le seul à ne pas avoir perdu d’élus depuis l’élection de 2018, où il avait fait élire 10 députés.
  • Justin Trudeau s’est excusé auprès de la cheffe de la Première nation qui avait découvert les dépouilles de 215 enfants à Kamloops, en Colombie-Britannique, parce qu’il n’a pas répondu à son invitation jeudi dernier pour la première Journée nationale de la vérité et de la réconciliation: le premier ministre était en Colombie-Britannique ce jour-là, mais en vacances en famille à Tofino. 
  • Santé Canada rappelle des paquets d’Advil Rhume et Sinus Jour/Nuit Duo Pratique dans lesquels des comprimés de nuit – qui peuvent causer de la somnolence – ont été étiquetés en comprimés de jour, et des comprimés de jour en nuit: les numéros de lots visés sont ER2072 et ER2069 et ils étaient en vente depuis juillet. 
  • En Californie, 500 000 litres de pétrole se sont déversés dimanche au large d’Orange County, en banlieue de Los Angeles: la nappe proviendrait d’un oléoduc qui se serait brisé en mer – c’est l’une des pires marées noires qu’a connues la Californie.
  • Facebook: Frances Haugen, son ancienne employée qui a divulgué des milliers de documents internes au Wall Street Journal, a affirmé hier soir à l’émission 60 Minutes de CBS que le média social préfère le «profit à la sécurité» – elle a déposé plainte contre son ancien employeur pour avoir contredit, dans les déclarations publiques de l’entreprise, les résultats de ses recherches internes sur les discours haineux et la santé mentale.
Johanna Sabys