ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS Entrepreneurs, gestionnaires et professionnels du Québec

Voici l’info qu’il vous faut: pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour en semaine

La marge de manœuvre qu’aura Biden comme président dépend du vote de la Géorgie aujourd’hui

Publié le 4 janv. 2021
par Johanna Sabys

Joe Biden (Source: Wikimedia)

  • Le vote des Géorgiens est décisif. Les habitants de l’État américain doivent choisir qui occupera les deux derniers sièges à pourvoir au Sénat.
  • Les républicains ont pour l’instant deux sièges de plus que les démocrates. Ce second tour des sénatoriales pourrait renverser la majorité républicaine au Sénat. 

Depuis le scrutin présidentiel du 3 novembre, les Américains attendent ce vote pour savoir quel parti aura la majorité dans la chambre haute du Congrès.

Un deuxième tour est nécessaire parce que, en novembre dernier, aucun candidat aux sénatoriales en Géorgie n’a atteint le seuil requis d’une majorité de 50% des voix.

Si les deux candidats démocrates l’emportent:

  • Chaque parti disposera de 50 sièges.
  • Kamala Harris pourra alors exercer le droit du vice-président de voter au Sénat pour éviter le blocage, ce qui, dans les faits, accorderait la majorité aux démocrates. 

Mais les républicains n’ont besoin que d’un siège pour conserver leur majorité au Sénat. 

S’ils gagnent les deux sièges en Géorgie, leur majorité sera encore plus confortable avec 4 sièges d’écart.

Un Sénat sous contrôle républicain compliquerait lourdement la tâche du président Joe Biden et de son futur gouvernement démocrate.

Le dépouillement commencera à la fermeture des bureaux de vote, à 19 h ce soir. 

Les résultats risquent d’être serrés. Les vainqueurs ne seront peut-être pas connus avant plusieurs jours.  

Johanna Sabys