Divers

CE JEUDI en rafale

Mis à jour il y a 20 h
CE JEUDI en rafale

(Photo UQÀM)

  • L’UQAM a été rappelée à l’ordre par la ministre de l’Enseignement supérieur Danielle McCann pour avoir permis à plus de 1100 professeurs et chargés de cours de circuler après le couvre-feu.
  • La Banque TD a acheté une filiale canadienne de la banque américaine Wells Fargo – filiale spécialisée dans le financement direct d’achat d’équipement qui gère 1,5 milliard $ d’actifs et qui a des bureaux à Mississauga, Montréal et Calgary.
  • Bilan Covid: le nombre d’infections se stabilise autour de 2000 nouveaux cas quotidiens au Québec. 63 décès supplémentaires ont été rapportés depuis hier.
  • Le bitcoin a repris aujourd’hui à peu près toute la valeur qu’il avait perdue dans les deux derniers jours – l’intérêt envers la monnaie numérique est tel que certaines plateformes d’achat de bitcoin ont annoncé qu’elles limiteront les transactions au cours des prochains jours.
  • Otages en Chine: grâce à un nouvel accord conclu entre Ottawa et Pékin, Michael Spavor et Michael Kovrig, les deux otages canadiens détenus en Chine depuis plus de deux ans, devraient désormais pouvoir mieux communiquer avec leurs familles et les services consulaires.

CE MERCREDI en rafale

Publié avant-hier
CE MERCREDI en rafale

(Image BlackBerry)

  • BlackBerry a vendu au fabricant chinois Huawei quatre-vingt-dix brevets qui couvrent notamment la sécurité, la géolocalisation et les échanges de données entre appareils mobiles, révèlent des documents publiés par le Bureau des brevets des États-Unis.
  • Covid-19: le nombre de personnes hospitalisées aux soins intensifs atteint un nouveau record, 229. Au total, 1516 Québécois sont hospitalisés pour la Covid-19, soit 19 de plus qu’hier.
  • Pfizer donne à ses clients – dont le gouvernement canadien – plus de flexibilité pour gérer la distribution de son vaccin contre la Covid-19: désormais, les 975 doses contenues dans une boîte peuvent être divisées en plus petits lots et être transportées vers d’autres lieux de vaccination que ceux initialement désignés sur le territoire.
  • OVHcloud, un fournisseur français d’hébergement web, cesse d’héberger sur ses serveurs situés dans la région de Montréal un site du mouvement américain Boogaloo, dont les adeptes encouragent des manifestations armées aux États-Unis.
  • Apple va investir 100 millions $US dans la lutte contre les inégalités raciales et l’injustice sociale, notamment pour ouvrir le Propel Center, un centre mondial d’innovation et d’apprentissage pour personnes défavorisées situé à Atlanta, aux États-Unis.
  • Airbnb annule toutes les réservations qui avaient été faites sur sa plateforme pour la location de logements dans la région de Washington lors de la semaine de l’investiture de Joe Biden comme président.

CE MARDI en rafale

Publié le 12 janv. 2021
CE MARDI en rafale

(Image BioNTech)

  • Ottawa a conclu une nouvelle entente avec Pfizer pour obtenir 20 millions de doses de vaccin supplémentaires d’ici le mois de juin.
  • Desjardins devra payer une pénalité de 1 million $ après que l’Autorité des marchés financiers a déterminé qu’une division de l’institution avait favorisé la vente de ses propres fonds de placement au détriment des fonds offerts par d’autres fournisseurs, ce qui contrevient aux règles du secteur des placements.
  • Covid-19: près de 1500 Québécois sont actuellement hospitalisés, soit 61 de plus qu’hier. Parmi eux, 221 sont aux soins intensifs.
  • La frontière canado-américaine restera fermée au moins jusqu’au 21 février.
  • Facebook a vu sa valeur boursière descendre de 50 milliards $US, soit environ 7%, depuis que son PDG Mark Zuckerberg a annoncé qu’il supprimait le compte du président américain Donald Trump.
  • La Banque Scotia dit qu’elle investira 500 millions $ sur dix ans dans des organismes communautaires et des programmes d’aide à l’éducation postsecondaire pour aider les groupes démographiques défavorisés à se préparer au marché du travail.

CE LUNDI en rafale

Publié le 11 janv. 2021
CE LUNDI en rafale

Dossier santé Québec

  • Le Dossier santé Québec est en panne généralisée depuis samedi matin: les professionnels de la santé n’ont plus accès aux dossiers des patients.
  • Sagard Holding, une filiale de Power Corp., lance un nouveau fonds de placements privés de 400 millions $ pour investir dans des PME en croissance du Québec et du Canada et dont les profits annuels sont d’au moins 10 millions $.
  • Bilan Covid: le nombre d’infections est en baisse aujourd’hui au Québec, 1869 nouveaux cas ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures.
  • Twitter (NYSE: TWTR) a chuté d’un peu plus de 6% en bourse aujourd’hui: les investisseurs réagissent négativement à l’annonce de la suppression du compte twitter de Donald Trump, un des plus populaires sur cette plateforme.
  • Faraday Future, qui a conçu un prototype de véhicule électrique de très haute performance, pense pouvoir récolter 400 millions $US en s’inscrivant en bourse par acquisition inversée, signe que la demande des investisseurs pour des véhicules électriques ne s’essouffle pas.
  • États-Unis: la Chambre des représentants laisse 24 h au vice-président Mike Pence pour démettre Donald Trump de ses fonctions. S’il ne le fait pas, les démocrates vont soumettre au vote un acte d’accusation qui pourrait mener à un procès en destitution du président.
  • Le président élu Joe Biden a reçu, en direct à la télévision, la deuxième dose du vaccin de Pfizer et BioNTech.

EN RAFALE

Publié le 9 janv. 2021
EN RAFALE

Anita Anand, ministre des Services publics et de l’Approvisionnement (Photo Twitter)

  • Le Canada est prêt à payer plus cher pour obtenir plus rapidement les vaccins de Pfizer et Moderna. Anita Anand, ministre des Services publics et de l’Approvisionnement a dit hier que «tout est sur la table pour mettre la main sur les vaccins le plus rapidement possible».
  • Violence à Washington: la justice américaine a inculpé quinze personnes impliquées dans l’assaut du Capitole mercredi. Parmi les inculpés, il y a un homme qui est entré dans l’enceinte du Congrès avec une arme à feu, et le propriétaire d’un véhicule garé à proximité et où se trouvaient onze cocktails Molotov inflammables.
  • Communauto, le service montréalais de véhicules sur demande, a été victime d’une attaque informatique durant les Fêtes. Il a dû négocier avec les pirates pour déverrouiller des fichiers contenant les données de ses clients – les pirates ont garanti avoir détruit toute information qu’ils avaient obtenue durant l’attaque.
  • La taxe punitive que les États-Unis comptaient imposer au début janvier sur une variété de produits importés de France, y compris le vin, a été reportée indéfiniment.
  • Hyundai a fait sauter la machine à rumeurs – et grimper le cours de son action – en indiquant plus tôt cette semaine être en discussions avec Apple pour construire son éventuelle voiture électrique et autonome. Le groupe coréen a cependant revu ses propos: maintenant, il dit seulement être en contact avec des «partenaires potentiels», sans mentionner Apple.

CE VENDREDI en rafale

Publié le 8 janv. 2021
CE VENDREDI en rafale

(Photo Unsplash)

  • Le taux de chômage au Québec a reculé de 0,5 point en décembre: il est à 6,7%, le taux le plus faible au Canada (moyenne canadienne: 8,6%).
  • Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation, ne prévoit pas de nouvelle aide financière pour les commerces affectés par le reconfinement des prochaines semaines. «Les programmes en place sont adéquats», a-t-il dit en entrevue au Devoir.
  • Bilan Covid: Québec rapporte 2588 nouveaux cas d’infection et 44 décès au cours des dernières 24 heures. 23 nouvelles hospitalisations portent le total de lits occupés à 1403, dont 207 aux soins intensifs.
  • WestJet réduit ses effectifs: le transporteur aérien éliminera le poste ou réduira les heures de travail de 1000 de ses employés, en plus de réduire de 30% son nombre de départs nationaux pour février et mars.

CE JEUDI en rafale

Publié le 7 janv. 2021
CE JEUDI en rafale

(Alibaba)

  • Alibaba et Tencent font partie d’une trentaine de sociétés chinoises cotées en bourse dans lesquelles, selon le Wall Street Journal, la Défense et le département d’État des États-Unis souhaitent interdire tout investissement provenant de particuliers ou d’entreprises américains.
  • Bilan Covid-19: 2519 nouveaux cas et 74 décès ont été enregistrés dans les dernières 24 h au Québec. Légère baisse des hospitalisations: 1380 personnes sont hospitalisées actuellement, soit 13 de moins qu’hier.
  • Les comptes Facebook et Instagram de Donald Trump sont bloqués pour une durée indéterminée et au moins jusqu’à la fin de son mandat. Après la prise d’assaut du Capitole par ses partisans, le compte Twitter du président sortant a également été bloqué jusqu’à aujourd’hui.
  • Le Congrès américain a certifié la victoire de Joe Biden dans la nuit. Dans un communiqué publié tôt ce matin, Donald Trump promet désormais une «transition ordonnée».

Québec demande au gouvernement fédéral de lui envoyer plus de vaccins

Publié le 6 janv. 2021
  • François Legault affirme que le Québec est capable de vacciner 250 000 personnes par semaine. Il demande à Justin Trudeau d’envoyer plus de doses au lieu «de faire la morale aux provinces» [parce qu’elles ne vont pas assez vite].
  • Selon le ministre de la Santé Christian Dubé, les doses attendues permettront de vacciner 250 000 personnes d’ici le 8 février. 39 000 Québécois avaient reçu une première dose hier matin. 

CE MERCREDI en rafale

Publié le 6 janv. 2021
CE MERCREDI en rafale

(Image Hootsuite)

  • Hootsuite, une plateforme de gestion des réseaux sociaux de Vancouver, a fait l’acquisition de la messagerie automatisée Sparkcentral, ce qui lui ouvrira le marché naissant des agents conversationnels en ligne (chatbots), un outil de marketing prisé des cyberdétaillants.
  • Bilan Covid-19: 2641 nouveaux cas et 47 décès ont été enregistrés dans les dernières 24 h au Québec. Forte hausse des hospitalisations: près de 1400 Québécois sont actuellement hospitalisés, 76 de plus qu’hier.
  • Ottawa rouvre sa frontière aérienne avec le Royaume-Uni: les passagers des vols en provenance du pays seront à nouveau acceptés à partir de demain.
  • La Bourse de New York fait à nouveau volte-face: après avoir dit le contraire hier, sa direction affirme qu’elle retirera finalement les titres de China Mobile, China Telecom et China Unicom de sa place boursière.
  • Hong Kong: 50 opposants prodémocratie ont été arrêtés. Il s’agit du plus grand nombre d’arrestations depuis l’entrée en vigueur de la loi sur la sécurité nationale imposée par les autorités chinoises.

CE MARDI en rafale

Publié le 5 janv. 2021
CE MARDI en rafale

Twitter Spaces

  • Twitter a acheté l’application de baladodiffusion Breaker, pour un montant non divulgué: cette acquisition aidera Twitter à améliorer sa propre plateforme audio, appelée Twitter Spaces.
  • Justin Trudeau assure que les personnes qui voyagent pour des raisons non essentielles n’auront pas droit à la Prestation canadienne de maladie pour la relance économique (PCMRE) de 1000 $.
  • Bilan Covid-19: 2508 nouveaux cas et 62 décès ont été enregistrés dans les dernières 24 h au Québec. 1317 personnes sont actuellement hospitalisées, soit 23 de plus qu’hier.
  • Nouveau confinement: François Legault doit annoncer demain à 17 h les nouvelles mesures qui vont s’appliquer au Québec.
  • La Bourse de New York ne retirera finalement pas China Mobile, China Unicom et China Telecom de son registre le 11 janvier: elle étudie maintenant d’autres moyens de respecter l’ordre présidentiel qui exige le retrait de ces titres des bourses américaines.
  • La première ministre écossaise a prévenu Donald Trump qu’il n’est pas le bienvenu sur ses terrains de golf écossais ce mois-ci: alors que le pays vient de se reconfiner, plusieurs médias y annoncent une possible arrivée de Trump le 19 janvier, la veille de l’investiture de Joe Biden.

CE LUNDI en rafale

Publié le 4 janv. 2021
CE LUNDI en rafale

(Photo Wikimedia)

  • Jack Ma, milliardaire chinois, est disparu: l’ex-dirigeant d’Alibaba n’a pas été vu dans les médias ni sur les réseaux sociaux depuis octobre dernier, soit depuis que Pékin s’intéresse de plus près au rôle jugé trop important de ses entreprises dans l’économie chinoise.
  • Slack, la populaire messagerie d’entreprise acquise à prix fort par Salesforce le mois dernier, a subi une importante panne vers 10h ce matin – le problème a été partiellement réglé en milieu d’après-midi.
  • Bilan Covid-19: 2546 nouveaux cas et 32 décès ont été enregistrés dans les dernières 24 h au Québec. 1300 personnes sont actuellement hospitalisées, soit 69 de plus qu’hier.
  • Le Royaume-Uni est le premier pays à administrer le vaccin d’AstraZeneca et de l’Université d’Oxford, à partir d’aujourd’hui.
  • L’Arabie saoudite rouvre ses frontières terrestres et maritimes avec le Qatar et son espace aérien aux avions de ce pays, après plus de trois ans de rupture diplomatique entre les deux pays du Golfe.

Détecteur de rumeurs

La plupart des gens tiennent-ils leurs résolutions du Nouvel An?

Publié le 3 janv. 2021
La plupart des gens tiennent-ils leurs résolutions du Nouvel An?

(Source: Pixabay)

  • Selon un récent sondage effectué auprès de plus de 1000 Canadiens, 29% d’entre eux prennent une résolution au Nouvel An. 
  • Dans une étude réalisée à la fin des années 1980, un chercheur américain a constaté que la proportion de gens qui tiennent leurs résolutions diminue à mesure qu’on s’éloigne du 1er janvier: elle passe de 77% après une semaine, à 40% après 6 mois. 

Certains sont tout de même capables de tenir le coup deux ans, mais ils ne sont alors plus que 19%.

Bonne nouvelle, cela ne signifie pas que l’effort de prendre des résolutions soit inutile. 

En 2002, le même chercheur américain John Norcross a tenté de savoir si cet effort augmentait les chances d’adopter de nouvelles habitudes de vie. 

Il a ainsi étudié un groupe de personnes qui souhaitaient changer quelque chose dans leur quotidien (maigrir, cesser de fumer, etc.). 

Un peu plus de la moitié de ses «cobayes» avaient décidé d’agir au Nouvel An alors que les autres n’avaient pas pris d’engagement.

  • Six mois plus tard, 46% de ceux qui avaient pris une résolution avaient effectivement modifié un comportement.
  • Ils n’avaient pas tous respecté à la lettre leur résolution, mais c’était tout de même un taux dix fois plus grand que dans l’autre groupe. 

Le chercheur en avait conclu que les résolutions du Nouvel An, à défaut d’être suivies scrupuleusement, seraient au moins le signe d’une volonté de changer.

Agence Science-Presse
En savoir plus En savoir plus