ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Coupe du monde au Qatar: la Fifa ne veut pas de campagne de soutien aux minorités sexuelles

Mis à jour le 22 nov. 2022
par Johanna Sabys
  • La Fédération internationale de football a annoncé que les capitaines d’équipe qui porteraient un brassard multicolore pour exprimer leur soutien à la communauté LGBTQ+ écoperaient de sanctions sportives, dont un carton jaune immédiat.
  • Cette décision de la Fifa a forcé à se raviser les équipes qui comptaient, en portant ce brassard sur les terrains qataris, dénoncer les violations des droits de la personne au Qatar, où l’homosexualité est illégale.

La Fifa a proposé un compromis.

Elle autorise les capitaines d’équipes à porter un brassard noir où il est inscrit, en anglais: «Pas de discrimination».

  • Dans l’équipe canadienne, le capitaine Atiba Hutchinson a choisi de porter ce brassard aujourd’hui lors du premier match des Canadiens, contre la Belgique.

La ministre fédérale des Sports Pascale St-Onge juge que la Fifa n’aurait pas dû menacer les équipes de soccer qui souhaitaient porter un brassard.

  • Selon elle, la Fifa a pris une décision politique qui restreint la liberté d’expression des joueurs.
  • Elle estime que les compétitions sportives pourraient, au contraire, se dérouler de façon solidaire, fraternelle, et permettre une certaine liberté.
Johanna Sabys