ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Ottawa veut renforcer ses liens avec les pays d’Asie du Sud-Est

Mis à jour le 19 nov. 2022
par Johanna Sabys

Justin Trudeau et le premier ministre du Cambodge Hun Sen (Source: Twitter du premier ministre)

  • Lors du sommet de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (Anase) qui se tenait cette fin de semaine au Cambodge, Justin Trudeau a annoncé que son gouvernement investira plus de 330 millions $ sur 5 ans dans la région.  
  • Trudeau a dit qu’il souhaitait «resserrer les liens» entre le Canada et les 10 pays membres de l’Anase en investissant dans le développement de la région, et en élargissant ses partenariats et liens économiques avec l’Anase. 

Le gouvernement fédéral prévoit d’investir

  • 100 millions $ en faveur du développement – ils seront octroyés dans le cadre de la Politique d’aide internationale féministe;
  • 84 millions $ dans un nouveau fonds commun pour les océans; 
  • 24 millions pour développer des initiatives commerciales dans la région; et 
  • 1 million $ pour soutenir des activités de déminage au Laos et au Cambodge.  

L’Anase est une organisation intergouvernementale régionale qui regroupe 10 pays d’Asie du Sud-Est: Indonésie, Malaisie, Philippines, Singapour, Thaïlande, Brunei, Cambodge, Laos, Myanmar et Vietnam.

Ensemble, les membres de l’Anase se classent: 

  • au 5e rang des économies mondiales (3 000 milliards $US de PIB); et 
  • au 3e rang des populations mondiales (661 millions de personnes).  
Johanna Sabys