ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES, PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et chaque samedi:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Malgré une baisse des ventes, le prix des logements n’a pas bougé l’an dernier

Mis à jour le 14 janv. 2024
par Félix Côté
Malgré une baisse des ventes, le prix des logements n’a pas bougé l’an dernier

(Source: Dillon Kydd / Unsplash)

  • Selon l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ), le nombre de ventes résidentielles dans la province a diminué de 13% l’an dernier par rapport à 2022.
  • Malgré le ralentissement de l’activité, le prix médian des unifamiliales est demeuré identique à celui de 2022 (416 500 $). Celui des copropriétés (360 000 $) a diminué de 1%. L’APCIQ observe que le marché a été soutenu en majeure partie par les acheteurs expérimentés, c’est-à-dire ceux qui avaient déjà réalisé auparavant au moins une transaction immobilière.
Félix Côté