Immobilier

Un des plus importants propriétaires d’hôtels à Las Vegas veut maintenant se défaire de ses casinos

Publié le 27 oct. 2020
Un des plus importants propriétaires d’hôtels à Las Vegas veut maintenant se défaire de ses casinos

Le Venetian

  • Sands Corporation serait en pourparlers afin de vendre six des casinos les plus connus de Las Vegas, dont le Venetian et le Sands Expo Convention Center, pour la somme de 6 milliards $US.
  • Selon l’agence Bloomberg, Sheldon Adelson, le milliardaire propriétaire de Sands, songerait à quitter les États-Unis pour se concentrer sur ses hôtels et ses casinos en Asie, à Macao et Singapour.

Avec des acheteurs qui préfèrent la banlieue, la bulle immobilière montréalaise commence à se dégonfler

Publié le 8 oct. 2020
Avec des acheteurs qui préfèrent la banlieue, la bulle immobilière montréalaise commence à se dégonfler

(Photo: Unsplash)

  • Alors que la pénurie de maisons à vendre s’accentue en banlieue, le nombre de copropriétés mises en vente sur l’île de Montréal a bondi de 41% en septembre.
  • Pour l’ensemble du trimestre, ça représente une hausse de 72% par rapport aux trois mois précédents, la plus forte hausse en 17 ans, observe l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ).

Les acheteurs préfèrent les maisons
Les ventes d’unifamiliales en banlieue ont été si élevées le mois dernier qu’elles ont aidé à établir deux records, pour cette période de l’année normalement calme dans l’immobilier.

  • Les ventes d’unifamiliales ont bondi de 47% dans l’ensemble de la région montréalaise.
  • Le délai d’attente moyen pour les vendeurs a été de seulement 46 jours.

Dégonfler vaut mieux qu’éclater
Le marché des copropriétés continue de progresser, mais il le fait à une vitesse beaucoup moins grande que dans les années passées.

  • Le prix médian des copropriétés dans le grand Montréal atteint 318 000 $ en septembre, en hausse de 10%.
  • «Les conditions de marché sont tendues mais toujours en faveur des vendeurs, y compris pour les propriétés moins désirables», explique Charles Brant, directeur de l’analyse du marché de l’APCIQ..
Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus

Ottawa et Québec investissent 3,7 milliards $ pour construire et rénover des logements sociaux

Publié le 6 oct. 2020
  • Les deux gouvernements ont présenté ce matin leur budget commun pour construire au Québec entre 2800 et 4000 logements sociaux, rénover 20 000 HLM, et bonifier le programme Allocation-logement de la Société d’habitation du Québec.
  • La ministre responsable des Relations canadiennes Sonia LeBel a souligné que la compétence du Québec en matière d’habitation sera respectée puisque le gouvernement québécois garde un droit de veto sur les projets financés sur son territoire.

Le Canada flirte toujours avec une bulle immobilière

Publié le 1er oct. 2020
  • Avec des prix qui ont grimpé de 158% en 10 ans, Toronto arrive au 3e rang des villes les plus à risque d’une bulle immobilière dans le monde, selon l’Indice des bulles immobilières de la banque suisse UBS.
  • Montréal et le reste du Canada n’échappent pas au phénomène: la hausse a été de 94% à l’échelle nationale, supérieure à celle de la moitié des villes qui composent cet indice mondial.

Le marché immobilier s’essouffle à travers le Canada

Publié le 27 août 2020
  • Un taux d’inoccupation en hausse et une durée des baux écourtée annoncent une baisse de la valeur des immeubles commerciaux dans les grandes villes canadiennes, dont Montréal.
  • À Vancouver et Toronto, la croissance du prix des immeubles a été négative le mois dernier, après avoir reculé pendant trois mois, indiquent des chiffres de la Banque Nationale.

Les locataires qui quittent les édifices commerciaux en raison de la Covid-19 seront peu nombreux à revenir, croit l’Institut du développement urbain du Québec.

  • Le prix des centres d’achat et des tours à bureaux du grand Montréal est déjà affecté, ajoute l’IDU.
  • Cominar, le plus grand gestionnaire d’immeubles commerciaux à Montréal, dit que ses immeubles valent 147 millions $ de moins qu’en janvier.

Si les immeubles valent moins cher, ce sont les grandes villes qui vont en payer le prix, puisque la taxe foncière représente leur plus importante source de revenus.

  • La valeur du parc immobilier a tout de même montré de 9,3% depuis le début 2020 à Montréal, la grande ville canadienne qui s’en tire le mieux à ce chapitre.
  • La hausse est de 8,1% à Toronto, et de seulement 2,2% à Vancouver.
Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus

Les hypothèques offertes aux ménages déjà endettés inquiètent la SCHL

Publié le 12 août 2020
Les hypothèques offertes aux ménages déjà endettés inquiètent la SCHL

Source: Unsplash

  • Les banques profitent du resserrement des conditions de prêt de l’organisme fédéral pour offrir des hypothèques à des conditions désavantageuses pour les gens à risque.
  • Ces prêts imposent un taux d’intérêt plus élevé et sous-évaluent les propriétés, ce qui crée une «valeur négative» pour les consommateurs, déplore le PDG de la SCHL.

Dans une note transmise aux principaux prêteurs hypothécaires canadiens, Evan Siddall explique que son organisme a revu ses propres règles «en réaction à la situation économique inquiétante», et les incite à faire de même.

  • Le marché immobilier canadien a étonnamment bien traversé la crise actuelle, surtout grâce à l’aide fédérale d’urgence aux travailleurs qui ont perdu leur emploi.
  • La SCHL prédit que la fin de cette aide, cet automne, entraînera une baisse de la valeur des maisons, et une hausse probable des reprises hypothécaires.
Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus