Consommation

Un quart des Québécois ne semble pas s’être privés dans leurs dépenses de magasinage pendant les Fêtes

Publié le 1er fév 2021
Un quart des Québécois ne semble pas s’être privés dans leurs dépenses de magasinage pendant les Fêtes

(Source: Unsplash)

  • Selon un sondage, un consommateur canadien sur quatre a dépensé plus qu’il avait prévu de le faire pendant la récente période des Fêtes. Il a dépensé en moyenne environ 600 $ de plus.
  • La proportion de ceux qui ont dépassé leur budget est la même au Québec, mais l’écart, par rapport à leur budget initial, y est beaucoup plus important: 25% des Québécois disent avoir dépassé leur budget par plus de 1000 $.

Les consommateurs canadiens ont dépensé l’an dernier en moyenne 735 $ pour leurs achats des Fêtes, selon un sondage annuel effectué pour le compte de la Banque Royale.

  • Malgré la pandémie – ou peut-être à cause d’elle, s’ils avaient dépensé moins pendant l’année, la dépense moyenne a atteint un montant record. Elle était en hausse de 4% par rapport aux Fêtes de 2019.

Pourtant, ils n’avaient pas prévu de dépenser autant.

  • Les Canadiens qui ont dépassé leur budget l’ont fait par une plus grande marge en 2020 (588 $) qu’en 2019 (459 $).

De toutes les provinces, c’est au Québec que la marge de dépassement du budget a été la plus élevée.

  • 25% des Québécois ont excédé leur budget de 1074 $, soit près du double de la moyenne nationale.

Selon RBC, ce sont les consommateurs les plus jeunes qui ont le moins respecté leur budget initial.

Les deux tiers des gens qui ont dépensé plus que prévu n’ont pas encore payé toutes leurs factures des Fêtes.

Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus

Un premier service commercial de véhicules autonomes est autorisé en Californie

Publié le 28 déc 2020
Un premier service commercial de véhicules autonomes est autorisé en Californie

Un véhicule électrique R2 de Nuro

  • L’entreprise américaine Nuro est la première à recevoir un permis qui autorise des véhicules électriques autonomes à faire des livraisons commerciales sur les routes californiennes.
  • Les services de livraison d’aliments et de médicaments débuteront en 2021 dans deux comtés, avant de se déployer ailleurs dans l’État.

Remboursement des vols annulés: Ottawa exige une réforme à l’Office des transports

Publié le 21 déc 2020
  • Le ministre fédéral des Transports Marc Garneau demande à l’Office des transports de renforcer les règles qui obligent les compagnies aériennes à rembourser les passagers en cas de vols annulés.
  • Dans un communiqué, le ministre souligne que la pandémie a mis en lumière une lacune concernant la protection des passagers: «elle doit être comblée afin que les voyageurs soient traités équitablement».

Les consommateurs québécois en 2021: prudents, moins attirés par les nouveautés, mais désireux d’acheter québécois

Publié le 13 déc 2020
Les consommateurs québécois en 2021: prudents, moins attirés par les nouveautés, mais désireux d’acheter québécois
  • Dans l’ensemble, les consommateurs québécois seront plus prudents dans leurs achats en 2021.
  • Ils consommeront moins et ils consommeront mieux, en privilégiant des produits de marques québécoises et moins nocifs pour l’environnement, selon les données de Crop sur les habitudes de consommation des Québécois.

La pandémie a eu un impact immédiat sur les habitudes de consommation au Québec, mais trois des principales tendances pour 2021 sont le prolongement d’une évolution qui s’est amorcée plus tôt.

  • Le pic de consommation semble être derrière nous: Crop considère que 52% des gens sont très enthousiastes à l’idée de consommer en 2020, comparativement à 61% en 2018.
  • Les marques québécoises sont de plus en plus populaires: 31% des gens disent privilégier les produits locaux en 2020, contre 22% en 2016.
  • Les plus récentes nouveautés n’attirent plus autant: 30% des répondants se considèrent comme des adopteurs précoces de nouveaux produits en 2020, un recul par rapport aux 38% de 2018.

Pour les détaillants québécois, c’est une bonne nouvelle: l’achat local est en vogue, que ce soit en personne ou sur Internet.

Pour les consommateurs, c’est un changement de culture, explique dans une analyse le président de Crop, Alain Giguère: 

  • «On assiste au renversement de la poussée exceptionnelle d’une culture de consommation (…) dont l’apogée est survenu en 2018. 
  • À partir de 2019, cette tendance a commencé à s’inverser et la Covid-19 de 2020 a accéléré ce renversement.»
Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus

Faire l’épicerie coûtera en moyenne 695 $ de plus à chaque famille canadienne l’an prochain

Publié le 8 déc 2020
Faire l’épicerie coûtera en moyenne 695 $ de plus à chaque famille canadienne l’an prochain

(Source: Unsplash)

  • Une jeune famille de quatre personnes avec deux enfants à l’adolescence paiera en moyenne 13 907 $ pour son panier d’épicerie en 2021, soit 5% de plus qu’en 2020.
  • Ce sont surtout la viande et les légumes qui coûteront plus cher l’an prochain, un phénomène qui s’amenuisera à l’été quand les agriculteurs canadiens effectueront leur première récolte de l’année.

D’ici là, les consommateurs canadiens devront se rabattre sur des aliments importés qui sont plus rares et qui coûtent plus cher, parce que les frontières sont fermées et que la pandémie a ralenti la production.

Aliments dont le prix montera le plus en 2021:

  • la viande: +6,5%
  • fruits et légumes: +6,5%
  • pain et articles de boulangerie: +5,5%

La hausse moyenne du prix des aliments devrait être de 4% en 2021. 

Mais comme les Canadiens sont friands de produits frais, la hausse du coût de leur épicerie risque d’être au-dessus de cette moyenne.

  • «Santé Canada veut qu’on mange davantage de légumes, mais ce sera plus difficile puisqu’ils coûtent plus cher», observe le Docteur Simon Somogyi, chercheur à l’Université de Guelph et coauteur de l’édition 2020 du Rapport annuel sur le prix des aliments au Canada.
  • «Les consommateurs devront davantage regarder du côté des aliments surgelés, aussi nutritifs, mais nettement moins chers.»
Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus

Recevez gratuitement par courriel l’essentiel des nouvelles politiques, économiques, technologiques et internationales, chaque matin et fin d’après-midi

La confiance des consommateurs canadiens atteint un sommet en huit mois

Publié le 7 déc 2020
  • L’indice de confiance calculé chaque mois par la firme de sondage Nanos est revenu à son niveau de mars dernier, soit avant le début de la crise de Covid-19.
  • Malgré la deuxième vague de contagion, les consommateurs se disent rassurés par l’arrivée imminente d’un vaccin qui devrait permettre de relancer l’économie mondiale.

Achetez maintenant, payez plus tard: l’étalement des paiements explose sur les sites de magasinage en ligne

Publié le 6 déc 2020
  • Les internautes canadiens peuvent depuis quelques mois acheter des produits en ligne et en étaler automatiquement le paiement sur plusieurs mois.
  • Le volume d’affaires de ces solutions de paiement en ligne émergentes est astronomique: selon la Bank of America, la valeur totale des transactions qu’elles gèrent pourrait être multipliée par dix et dépasser 650 milliards $US d’ici 2025.

L’étalement des paiements pour les achats en ligne commence à peine à être offert au Canada.

  • Il prend la forme d’une icône qui s’affiche à côté de celles de Mastercard, PayPal, Visa et des moyens de paiement plus traditionnels qu’on trouve sur les sites transactionnels.

Cette formule semble faire l’affaire des clients et aussi celle de nombreux détaillants, même si ces services leur coûtent plus cher que de passer par les sociétés de crédit traditionnelles.

  • Le patron de la chaîne de vêtements Gap affirmait il y a quelques semaines qu’offrir l’étalement des paiements sur son site ferait augmenter de 2% la valeur moyenne du panier d’achats de ses clients.

Les émetteurs de cartes de crédit se sentent menacés et réagissent.

  • Visa vient de dévoiler une plateforme d’étalement de paiement qui permet aux banques émettrices d’offrir cette option à leurs clients lorsqu’ils achètent en ligne.

On ignore quel sera l’effet à long terme de cette nouvelle forme de crédit sur le niveau d’endettement des ménages, mais on peut soupçonner qu’elle n’aidera pas à le faire baisser.

Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus

La dette totale des consommateurs canadiens atteint maintenant presque 2000 milliards $

Publié le 30 nov. 2020
  • Leur dette individuelle moyenne se chiffre à 75 000 $, une augmentation d’un peu plus de 3% au troisième trimestre de cette année par rapport au même trimestre de 2019.
  • Selon le dernier rapport trimestriel d’Equifax Canada, la hausse notable de la valeur des transactions immobilières et du prix des voitures neuves sont les principales causes de la hausse de l’endettement au pays.

Le nombre de plaintes sur les télécommunications a reculé de 19% au Canada

Publié le 30 nov. 2020
  • Les consommateurs canadiens ont déposé environ 16 000 plaintes auprès de la Commission des plaintes relatives aux services de télécom-télévision (CPRST) entre août 2019 et juillet 2020, soit presque 20% de moins qu’au cours des 12 mois précédents.
  • Le confinement et le télétravail semblent expliquer cette variation, indique le CPRST: le nombre de plaintes concernant le sans-fil a baissé en même temps que son usage puisque les gens se déplaçaient moins, pendant que le nombre de plaintes liées à l’Internet à domicile a augmenté.

Meilleurs produits TECHNO

Guide bleu Techno de cadeaux: dix produits faits au Québec

Publié le 28 nov. 2020
Alain McKenna
par Alain McKenna
Guide bleu Techno de cadeaux: dix produits faits au Québec
  • Bien des gens qui font leurs emplettes en ligne préfèrent acheter auprès de fabricants québécois.
  • Ces appareils électroniques et ces technologies québécoises peuvent vous intéresser si vous cherchez des idées cadeaux à la fois locales et branchées.

Voici notre Guide bleu Techno de cadeaux, qui présente uniquement des produits québécois, avec 10 suggestions pour toutes les bourses:

Sans se ruiner

Des créations québécoises à bas prix.

KekoPhone
Les supports de Keko sont compacts et pratiques, et peuvent tenir un téléphone ou une petite tablette dans le sens de votre choix, toujours dans le bon angle. 16$

Assassin’s Creed Valhalla
Pas besoin d’une console de prochaine génération pour jouer à ce nouveau chapitre d’une série conçue dans les studios d’Ubisoft à Montréal. À un prix plus raisonnable qu’une PlayStation 5… 80$

Smarthalo 2
Un assistant pour votre vélo qui fait office de système de navigation, de coach d’entraînement numérique, de lampe frontale et de système antivol. Bémol: il risque d’être livré après Noël, mais à temps pour le retour du vélo printanier. 210$


Pour le prochain niveau

Parce qu’on est en 2020!

Sinopé
Une des premières étapes pour rendre sa maison un peu plus connectée est d’opter pour des thermostats intelligents. Sinopé en propose une très grande variété. Sa trousse de départ à deux thermostats, une prise de courant et un pont WiFi est un bon départ. 230$

Solios
Solios fabrique des montres à énergie solaire. Ça peut sembler banal, jusqu’à ce qu’on découvre qu’elles réduisent notre consommation de piles jetables, et que les matériaux utilisés, comme le «cuir écologique» des bracelets interchangeables, sont soucieux de l’environnement. 

L’édition Rêves d’enfants va plus loin en remettant 50$ à la Fondation du même nom. 350$

Hexoskin
Faites comme les astronautes canadiens et enfilez une camisole Hexoskin lors de vos activités physiques. Vous verrez les statistiques les plus précises sur votre performance s’afficher sur votre mobile et vous saurez quoi faire pour vous améliorer. À partir de 249$US (environ 325$)

Flo Maison G5
Quoi offrir au propriétaire de voiture électrique de son cœur? Pourquoi pas la borne de recharge pour la maison qui fera toute la différence? La Maison G5 de Flo est faite pour résister à l’hiver et vient avec un câble de 7,6 mètres qui est lui aussi fait pour durer. 1000$


Pour se gâter

Pour ceux qui ont trop épargné cette année…

Carbo bike
Carbo se spécialise dans les vélos électriques pliables, un format de vélo très urbain qui fera de vous le roi des pistes cyclables. À une vitesse de pointe de 32 km/h et un poids d’à peine 13 kilos, le Modèle C est idéal pour ceux qui en sont à leur premier vélo électrique. 2400$

D-Box Lifestyle
Vous ne pouvez aller au cinéma sans vous asseoir dans les sièges à rétroaction vibrante de D-Box? C’est votre chance: le fabricant vient de lancer un fauteuil pour cinéma maison qui coûte trois fois moins cher que la concurrence. Et déjà, sa médiathèque compte plus de 2000 titres compatibles avec sa technologie. 3600$US

Simaudio ACE
Avec leurs dizaines de millions de chansons au bout des doigts, les services de musique en ligne font dans la quantité. Pour la qualité, il vous faut autre chose qu’une simple enceinte connectée. Le lecteur tout-en-un ACE de Simaudio mérite des enceintes de qualité. Son prix en fait un produit exclusif, sa qualité sonore en fait un produit désirable. 4350$

Pour d’autres suggestions, consultez notre sélection de gadgets techno à offrir en cadeau.


Que sont les meilleurs produits? InfoBref vous recommande sous la rubrique Meilleurs produits Techno des produits qui ont fait l’objet d’un test par nos journalistes et/ou d’une analyse de tests effectués par des sources crédibles. Ces recommandations sont faites de façon objective et indépendante. Il se peut qu’InfoBref reçoive une commission si vous achetez un produit après avoir cliqué sur notre site. Cette pratique, courante sur beaucoup de sites d’information, n’affecte en rien le jugement de nos journalistes ni leurs recommandations.

Pour recevoir la sélection des Meilleurs produits Techno d’Alain McKenna chaque samedi dans votre courriel, abonnez-vous gratuitement ici au bulletin de nouvelles quotidien InfoBref Matin (et à son complément InfoBref Soir pour un survol de l’actualité à 16h)

En savoir plus En savoir plus

Amazon ajoute une pharmacie virtuelle complète à son site web et son application mobile aux États-Unis

Publié le 17 nov. 2020
Amazon ajoute une pharmacie virtuelle complète à son site web et son application mobile aux États-Unis

(Source: Amazon)

  • Amazon Pharmacy remplira les prescriptions que les acheteurs pourront payer eux-mêmes ou via leur assurance médicale.
  • Les clients du service Prime auront droit à des rabais sur plusieurs des quelque 50 000 produits pharmaceutiques de marque générique qui figurent au catalogue.

Quatre Canadiens sur cinq se disent prêts à payer plus pour des aliments cultivés localement, mais ils ne le font pas vraiment

Publié le 22 oct. 2020
Quatre Canadiens sur cinq se disent prêts à payer plus pour des aliments cultivés localement, mais ils ne le font pas vraiment

(Source: Pexels)

  • Seulement un Canadien sur quatre tient compte de la provenance des aliments qu’il achète à l’épicerie, selon une enquête menée par l’Université Dalhousie, au Nouveau-Brunswick, et la plateforme d’analytique Caddle.
  • Les autres consommateurs, ceux qui ne regardent pas d’où les aliments proviennent, préfèrent les moins chers.

«Cela explique pourquoi, malgré toute la promotion faite pour les aliments locaux, on ne voit pas vraiment d’impact concret sur leurs ventes», explique dans le rapport Sylvain Charlebois, directeur du laboratoire d’analyse alimentaire de l’Université Dalhousie.

Autre embûche pour l’agriculture locale: les Canadiens ne s’entendent pas non plus sur ce que cette expression signifie.

  • Au Québec, en Ontario et en Colombie-Britannique, un aliment est considéré de provenance locale s’il provient de la région immédiate où il est acheté.
  • Dans l’Atlantique et en Alberta, il suffit qu’il soit cultivé dans la même province pour être considéré comme local.

Sylvain Charlebois y voit un handicap majeur: «Il semble déraisonnable de demander aux gens de soutenir l’économie locale quand cette expression ne signifie pas la même chose pour tout le monde.»

Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus