Dernier débat Trump-Biden: voici l’essentiel

Publié avant-hier
Dernier débat Trump-Biden: voici l’essentiel

Donald Trump et Joe Biden lors du dernier débat avant l’élection présidentielle

  • À 11 jours des élections, Donald Trump et Joe Biden ont eu un vrai débat à Nashville hier soir, même s’il aura fallu contrôler leurs micros pour y parvenir.
  • Trump, moins agressif que dans le premier débat, a accusé l’ancien vice-président et sa famille d’avoir reçu de l’argent de pays étrangers; Biden s’est montré rassembleur mais pugnace et il a pu, sans interruption, expliquer sa vision sur plusieurs aspects de son programme.

Donald Trump a été discipliné

  • Le président a respecté les règles du débat, félicitant même pour son travail la journaliste qui l’animait.
  • Il n’a pas vraiment articulé son programme pour un deuxième mandat. Mais il s’est évertué à défendre son bilan, surtout sur la période précédant la pandémie.
  • Il n’a pas dit un mot sur les fraudes électorales.

Joe Biden a pu s’exprimer

  • Le candidat a ciblé les questions qui préoccupent les électeurs: les salaires, la Covid-19 et les soins de santé.
  • Il s’est défendu sur les propositions d’autres démocrates que Trump lui prête souvent: «il pense qu’il se présente contre quelqu’un d’autre.»
  • Il est resté stoïque face aux attaques: «Vous savez qui je suis, vous savez qui il est.»

Le débat a été plus courtois, mais il y a tout de même eu quelques coups portés.

  • Trump a encore accusé le candidat démocrate d’avoir perçu d’importantes sommes d’argent en provenance de pays étrangers.
  • Il a soutenu que Biden voulait détruire l’industrie pétrolière, en prenant quelques États concernés pour témoins de cette importante déclaration.
  • Biden a parlé du compte chinois du président et a remis ses déclarations d’impôts sur le tapis.
  • Il a argué que le responsable des nombreux décès durant la pandémie ne devrait pas rester président.
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Le ministre de la Santé envoie des équipes spéciales dans quatre CHSLD

Publié le 22 oct. 2020
  • Au moins 31 décès ont été recensés dans ces établissements; dans le CHSLD de Lambton en Estrie, le plus touché, les trois-quarts des résidents ont été infectés.
  • Le ministre Christian Dubé a envoyé en renfort des brigades d’intervenants en santé, spécialisées en contrôle et prévention des infections, pour aider les établissements à reprendre le contrôle de la situation.

Québec veut réduire de 15% les pesticides utilisés en agriculture

Publié le 22 oct. 2020
  • Dévoilé hier, le plan d’agriculture durable de 125 millions $ vise à adopter des pratiques agroenvironnementales performantes d’ici 2030 pour répondre aux préoccupations du milieu agricole et des citoyens.
  • Parmi les principaux objectifs du gouvernement: réduire l’usage des pesticides, améliorer la santé et la conservation des sols, optimiser la gestion de l’eau et accroître la biodiversité.

Charte de la langue française: l’Assemblée nationale rappelle Montréal à l’ordre

Publié le 22 oct. 2020
  • Une motion de la CAQ, adoptée hier à l’unanimité, demande à la Ville de Montréal et ses arrondissements de se conformer à la Charte dans les plus brefs délais.
  • Le ministre Simon Jolin-Barrette demande que la charte de la Ville énonce que Montréal est une ville de langue française — alors que 10 arrondissements sur 19 n’ont toujours pas obtenu leur certificat de conformité à la Charte de la langue française.

Liban: Saad Hariri est à nouveau désigné premier ministre, un an après sa démission du même poste

Publié le 22 oct. 2020
  • Nommé chef du gouvernement pour la quatrième fois, il aura la lourde tâche d’enrayer l’effondrement économique et la grave crise que traverse son pays, encore meurtri par l’explosion qui a tué près de 200 personnes et coûté des milliards de dollars en août dernier.
  • Pourtant, il y a un an, le politicien avait dû démissionner sous la pression d’un soulèvement populaire inédit qui réclamait un renouvellement de la classe politique, accusée de corruption et d’incompétence.

Vote de confiance au gouvernement: le NPD évite le déclenchement d’élections fédérales cet automne

Publié le 21 oct. 2020
  • La motion du Parti conservateur a été rejetée grâce à l’appui des néo-démocrates: le chef du NPD Jagmeet Singh ne voulait pas «donner à Justin Trudeau les élections» que souhaitaient, selon lui, les libéraux.
  • Les partis se sont prononcés hier sur la motion, proposée par les conservateurs et appuyée par le Bloc québécois, qui réclamait la création d’un comité parlementaire pour enquêter sur l’affaire UNIS.

Le gouvernement convoque la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) devant le Tribunal du travail

Publié le 21 oct. 2020
  • L’escalade des moyens de pression déployés par la FIQ inquiète le gouvernement: il a obtenu une audience d’urgence ce matin devant le Tribunal administratif du travail pour empêcher un mouvement de grève. 
  • La fédération défendra le droit de ses membres de refuser d’effectuer leur temps supplémentaire obligatoire (TSO) – les infirmières prévoient une grève du TSO samedi et dimanche pour protester contre leurs conditions de travail.

Projet de loi 66: l’Union des municipalités du Québec veut les mêmes pouvoirs que le gouvernement

Publié le 21 oct. 2020
  • L’UMQ accueille favorablement le projet du gouvernement qui doit permettre de réaliser 181 grands projets d’infrastructure, mais l’organisme souhaite que les chantiers municipaux soit mis eux aussi «sur la voie rapide».
  • La présidente de l’UMQ Suzanne Roy soutient que les projets dans les municipalités stimulent l’économie locale: «on ne peut pas attendre des mois et des années pour démarrer nos chantiers».

Un jeune volontaire participant aux tests du vaccin de l’université d’Oxford est décédé au Brésil

Publié le 21 oct. 2020
  • Il s’agit du premier décès d’un volontaire prenant part à l’un des nombreux tests en cours; le médecin de 28 ans serait mort de complications liées à la Covid-19. 
  • Mais un comité indépendant et l’agence régulatrice brésilienne n’ont aucune inquiétude quant à la sécurité des tests cliniques du laboratoire AstraZeneca, qui vont donc se poursuivre.

Une entreprise montréalaise donne accès à la carte numérique la plus précise sur les émissions de méthane

Publié le 21 oct. 2020
  • Alors que les scientifiques se contentaient de données mises à jour une fois par an, cette nouvelle carte le sera chaque semaine et elle offre un quadrillage terrestre moyen de deux kilomètres carrés.
  • GHGSat a réalisé sa carte Pulse pour aider les sociétés pétrolières et gazières à éliminer davantage de fuites et à réduire leurs émissions de méthane relâchées dans l’atmosphère.  

Vote de confiance au gouvernement Trudeau: la motion conservatrice a été rejetée grâce à l’appui des néo-démocrates

Publié le 21 oct. 2020
  • Les partis se sont prononcés cet après-midi sur la motion conservatrice, devenue un vote de confiance, qui réclamait la création d’un comité parlementaire pour enquêter sur l’affaire UNIS.
  • Le soutien du NPD permet au gouvernement minoritaire de Justin Trudeau de rester au pouvoir; il n’y aura pas d’élections fédérales cet automne.

Voici les positions des partis fédéraux sur ce vote qui aurait pu mettre le gouvernement libéral minoritaire en danger pour son premier anniversaire.

Le Parti conservateur (121 sièges) et le Bloc québécois (32 sièges)

  • Les deux partis se sont prononcés en faveur de la motion. 
  • Ils ont accusé les libéraux d’être prêts à tout pour éviter une nouvelle enquête sur l’affaire UNIS, y compris provoquer des élections qui pourraient leur permettre d’atteindre une majorité parlementaire. 

Les libéraux (154 sièges) 

  • Les libéraux ont évidemment rejeté la motion conservatrice défiant le gouvernement.
  • Justin Trudeau a dit qu’il ne souhaitait pas déclencher des élections en pleine crise sanitaire et a dénoncé «une motion toxique» qui démontre, selon lui, que les conservateurs «n’ont aucune confiance» dans ce gouvernement. 

Les néo-démocrates (24 sièges)

  • Le soutien du NPD a une fois de plus sauvé le gouvernement.
  • Jagmeet Singh a soutenu qu’une campagne électorale se ferait «au détriment de la population aux prises avec une crise d’ampleur historique».

Le Parti vert (3 sièges) 

  • Le parti a également rejeté la motion.
  • Selon la nouvelle chef Annamie Paul, «les Canadiens s’attendent à ce que leurs élus se concentrent sur leurs besoins en cette période de crise».
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Legault envisage de faire des efforts pour réduire la charge de travail du personnel de santé

Publié le 20 oct. 2020
Legault envisage de faire des efforts pour réduire la charge de travail du personnel de santé

François Legault (Source: Twitter)

  • Le premier ministre a entendu les professionnels qui manifestaient lundi: il s’est dit prêt à tout pour soulager un réseau de la santé «à bout de souffle».
  • François Legault a évoqué des efforts financiers, mais limités: «nous pouvons réduire la surcharge de travail, mais pas augmenter les salaires au-dessus du niveau de l’inflation».